Veuillez choisir votre pays et votre langue
International, Français

team news

Mauro Santambrogio a été le premier coureur du BMC Racing Team à gravir la montée finale. (BMC Racing Team photo.)
Mauro Santambrogio a été le premier coureur du BMC Racing Team à gravir la montée finale. (BMC Racing Team photo.)

Vuelta a España, étape 16: les 200 Derniers mètres

3. septembre 2012

La conclusion de l'étape de lundi à la Vuelta a España a été extraordinairement pentue, avec une ascension de 200 mètres à la fin de l’étape de 183,5 kilomètres.

.

Réactions Des Coureurs

Le vainqueur de l'étape Dario Cataldo (Omega Pharma-Quick Step) et son compagnon d’échappée Thomas De Gendt (Vancansoleil-DCM) ont été les premiers à faire face à la route de la station de ski de Cuitu Negru. Seulement récemment pavée, les fans sont venus dans la pente de 17 pour cent pour regarder Joaquin Rodriguez (Katusha Team) prendre la troisième place et augmenter son avance au classement général à la veille du second jour de repos. Mauro Santambrogio du BMC Racing Team, qui était avec le groupe de tête jusqu'à 15 km du final, a secoué la tête lorsqu'on l'a interrogé sur la dernière ligne droite. « Les deux derniers kilomètres étaient très, très raide », a t-il dit. «C'était incroyable. Il y avait beaucoup de gens, cependant j'aime les finals comme ça. »

 

D'autres réactions des coureurs du BMC Racing Team:

 

Brent Bookwalter, qui a utilisé une combinaison 38-29:

«J’ai voulu sauter de l’autre côté de la montagne. C'était fou et stupide. »


Klaas Lodewyck, qui a été impliqué dans une chute lors d'une descente, mais a terminé l'étape :

«C'est comme si ça ne finissait jamais. C'était seulement 200 mètres mais ça a semblé une éternité. Lorsque vous arrivez finalement là-haut, vous êtes vraiment heureux. »


Yannick Eijssen:

«Je pense que c'était la plus raide ascension que je n'ai jamais faite. C'était vraiment fou. »