Veuillez choisir votre pays et votre langue
International, Français

team news

Ivan Santaromita (à gauche) s'est battu pour arriver quatrième pour une arrivée en montée. (©Sirotti.)
Ivan Santaromita (à gauche) s'est battu pour arriver quatrième pour une arrivée en montée. (©Sirotti.)

Vuelta a España, 13ème étape : Santaromita Quatrième

6. septembre 2013

Le champion italien sur route Ivan Santaromita du BMC Racing Team est arrivé quatrième ce vendredi à la Vuelta a España après avoir fait partie d'une échappée de 18 coureurs qui a tenu jusque l'arrivée.

Nerz s'est battu
Santaromita a déclaré qu'il avait raté l'occasion de partir pour la victoire d'étape quand Warren Barguil (Team Argos-Shimano) a attaqué dans le dernier kilomètre de la course de 169 kilomètres et s'est accroché pour arriver à sept secondes. « Il y a eu un moment où quelques coureurs se cherchaient et il est parti », a déclaré Santaromita. « Je vais encore essayer car je veux gagner une étape sur cette Vuelta avec le maillot de champion italien ». Dominik Nerz, qui est le coureur du BMC Racing Team le mieux placé au général, en 17ème position, a dû se battre après une chute après seulement 12 kilomètres. « Je souffrais tellement dans l'ascension, mais je suis revenu avec le deuxième groupe », a déclaré Nerz. « Je suis vraiment content de terminer dans le premier groupe sans perdre de temps, j'espère que demain, ça ira mieux ». Vincenzo Nibali (Astana Pro Team) conserve la tête du classement général et le haut du classement reste inchangé.

Lander abandonne
Le BMC Racing Team perd son deuxième coureur puisque Sebastian Lander n'a pas pris le départ. Le champion danois sur route souffre d'une infection des voies respiratoires, d'après le Dr Roger Palfreeman, médecin au BMC Racing Team. « Vu que c'est un jeune coureur, nous nous sommes dit qu'il valait mieux qu'il parte avant qu'il ne soit complètement usé », a déclaré le Dr Palfreeman. Lander a indiqué qu'il était content de ce qu'il avait pu faire sur sa première Vuelta. « J'étais tellement content avant cette course et je sentais que ma condition et ma forme étaient bonnes », a-t-il dit. « Je pense avoir fait du bon travail pour l'équipe et les avoir aidé pour quasiment les deux premières semaines. Je suis un peu contrarié à l'idée de ne pas la terminer. Mais je ne peux rien y faire ».

Ecoutez l'intégralité des commentaires de Lander, Nerz et Santaromia sur l'Audio Line du BMC Racing Team consacrée à la Vuelta.