Veuillez choisir votre pays et votre langue
International, Français

team news

Cadel Evans (second en partant de la droite) a remporté le sprint pour la seconde place dimanche. (©BMC/Tim de Waele.)
Cadel Evans (second en partant de la droite) a remporté le sprint pour la seconde place dimanche. (©BMC/Tim de Waele.)

Tour de France, Etape 8: Cadel Evans Une Nouvelle Fois Second

8. juillet 2012

Cadel Evans du BMC Racing Team a sprinté pour terminer seconde pour la deuxième fois consécutive au Tour de France dimanche, il conserve son second rang au général tandis que Thibaut Pinot (FDJ-Bigmat) s’est imposé pour la victoire en solo avec une avance de 26-secondes.



Contre La Montre Lundi

Evans faisait partie d'un groupe de coureurs sélectionnés qui comprenait le leader de la course Bradley Wiggins (Sky Procycling) qui ont lancé une chasse furieuse derrière Pinot sur le haut de la montée finale, à 16 kilomètres de l'arrivée de la course de 157.5 km. Cela a conduit à ce que d’autres coureurs, jugés favoris avant la course, perdent du temps. Evans a déclaré que les deux dernières étapes ont suivi un modèle différent des années précédentes. «Les gens sont isolés et un grand nombre de leaders sont isolés, en particulier des hommes tels que Jurgen Van Den Broeck (Lotto-Belisol Team) et Alejandro Valverde (Movistar Team), qui ont déjà perdu du temps et sont prétendants à la victoire. » Evans conserve ses 10 secondes de retard sur Wiggins à l’approche du contre la montre individuel lundi qui se disputera sur un parcours de 41,5 km entre Arc-et-Senans et Besançon, en France.

 

La Reconnaissance A Aidé

Le Directeur Sportif  du BMC Racing Team John Lelangue a déclaré que la reconnaissance menée après la Tour de Romandie au début de mai a révélé la nature technique de la descente vers l'arrivée. « Nous avons compris durant la reconnaissance que chaque seconde aller compter, » a t-il dit. « C’est une bonne chose au final, nous étions dans la lutte et nous avons même mis un homme dans l'échappée avec Amaël Moinard, ce qui a mis un peu de pression sur Sky. » Lelangue a déclaré que le fait de ne pas détenir la tête de la course a été avantageux jusqu’à présent. « C'est parfait pour nous de ne pas avoir le maillot jaune, ainsi nous n'avons pas trop à contrôler. C’est aussi parfait pour nous qu'il y ai des hommes qui sont proches (de la tête de course) et qui veulent durcir la course et quelques hommes qui ont perdu deux ou trois minutes et qu’ils veulent rattraper du temps. »

 

Écoutez les commentaires complets d’Evans (en anglais) et Lelangue (en anglais) sur la ligne audio du BMC Racing Team au Tour de France:

www.bmcracingteam.com/grand-tours/tour-de-france/audio/