Veuillez choisir votre pays et votre langue
International, Français

team news

Tejay van Garderen (en tête) et son coéquipier Philippe Gilbert, ont rattrapé le retard et ont rejoint Marcus Burghardt du BMC Racing Team dans l'échappée ce samedi. (BMC/Tim De Waele.)
Tejay van Garderen (en tête) et son coéquipier Philippe Gilbert, ont rattrapé le retard et ont rejoint Marcus Burghardt du BMC Racing Team dans l'échappée ce samedi. (BMC/Tim De Waele.)

Tour de France, 20ème étape : Trois Dans l'échappée

20. juillet 2013

Le BMC Racing Team a vu trois de ses coureurs – Marcus Burghardt, le champion du monde sur route Philippe Gilbert et Tejay van Garderen – dans un groupe de neuf hommes qui ont fait échappée lors de l'avant-dernière étape du Tour de France.

'Rouler et pas simplement suivre.'
Burghardt a été l'un des premiers – tous ont déjà remporté une étape sur le Tour – à s'être échappé au début de la course de 125 kilomètres. Plus tard, Gilbert et van Garderen ont intégré le groupe de tête lorsque l'écart avec les poursuivants n'était plus que d'environ une minute. Les échappés, qui poursuivaient Jens Voigt (RadioShack-Leopard), n'ont  finalement plus été ensemble dans l'avant-dernière des six ascensions. Avec les prétendants au classement général dans son groupe, van Garderen a lancé une attaque. « Nous voulions essayer, même si les chances étaient minimes », a déclaré van Garderen. « Nous voulions rouler et pas simplement suivre. » Nairo Quintana (Movistar Team) est sorti d'un petit groupe où se trouvait Chris Froome (Sky Procycling), il a roulé en solo et a remporté la victoire d'étape. Froome devance Quintana de 5:03 et Joaquin Rodriguez (Katusha Team), troisième, de 5:47. A une journée de la fin de la course, Cadel Evans est revenu sur sa performance. « Je suis venu ici avec de grandes ambitions – c'est de cette manière que je viens sur le Tour et par le passé, ça m'a réussi », a-t-il dit. « Cette année, nous avions fait un choix concernant le programme d'avant Tour. Nous avons toujours su que cela pouvait fonctionner, mais cela pouvait aussi échouer et ne pas marcher. Il est clair qu'ici, le résultat signifie que cela n'a pas marché pour le Tour ».
 
Ecoutez l'intégralité des commentaires d'Evans et van Garderen sur l'Audio Line du BMC Racing Team consacrée au Tour de France.