Veuillez choisir votre pays et votre langue
International, Français

team news

Cadel Evans (droite) a durci l'allure à l'abord de la ligne d'arrivée. (©BMC/Tim de Waele.)
Cadel Evans (droite) a durci l'allure à l'abord de la ligne d'arrivée. (©BMC/Tim de Waele.)

Tour de France, 12ème Étape: Un finish en force

14. juillet 2011

Luz-Ardiden, France

Cadel Evans de l'équipe BMC Racing Team a confirmé ses bonnes dispositions en terminant cinquième de la première grande étape de montagne. L'Australien en profite pour gagner du temps sur ses principaux rivaux.

Contrôler les attaques

Franck Schleck a attendu le dernier col de Luz Ardiden pour placer une attaque. Evans ainsi qu'un petit groupe constitué d'Ivan Basso, Andy Schleck, Alberto Contador et de Damiano Cunego s'est alors mis en chasse du Luxembourgeois." Il se passe toujours quelque chose d'imprévu lors de la première grosse arrivée en altitude sur le Tour" expliquait Evans."La montagne ne fait que commencer, la route est encore longue jusqu'à Paris. Si l'équipe continue de bien travailler sur le même rythme que jusqu'à présent je pense que nous allons faire de belles choses et pourquoi pas aborder Paris en position idéale."

Reprendre du temps
Le champion olympique Samuel Sanchez (Euskatel-Euskadi) s'est défait du Belge Jelle Vanendert (Omega Pharma-Lotto) dans le final pour aller remporter cette étape en solitaire. Franck Schleck (Team Leopard Trek) termine finalement troisième. Cadel Evans a confortablement fini avec Ivan Basso alors que l'ancien vainqueur du Tour Alberto Contador (Saxo Bank Sungard)  concède 13 secondes. Thomas Voeckler (Team Europcar) suit à seulement 20 secondes d'Evans et conserve son maillot jaune avec une avance de 1:49 sur Franck Schleck et de 2:06 sur Evans toujours troisième du général." Il ne faut jamais prendre trop confiance sur le Tour, les choses peuvent rapidement changer. Il faut rester calme pour le moment et voir comment vont se dérouler les prochains jours" expliquait l'Australien.