Veuillez choisir votre pays et votre langue
International, Français

team news

Tejay van Garderen (en blanc) a bien été protégé jusqu'à l'ascension finale par le BMC Racing Team. (©BMC/Tim De Waele.)
Tejay van Garderen (en blanc) a bien été protégé jusqu'à l'ascension finale par le BMC Racing Team. (©BMC/Tim De Waele.)

Paris-Nice, 5ème Etape : Van Garderen Dans Le Top Cinq

8. mars 2013

Tejay Van Garderen, du BMC Racing Team, a franchi l'arrivée au sommet en quatrième position ce vendredi sur le Paris-Nice et prend la cinquième place au général ; il concède malheureusement du temps au nouveau leader Richie Porte (Sky Procycling), qui est parti en solo pour décrocher la victoire.

Le Bon Moment

Van Garderen a fait de l'ombre au dernier leader de la course, Andrew Talansky (Garmin-Sharp) dans la dernière ascension. Quand il y repense, Van Garderen dit qu'il a manqué l'occasion de suivre Porte quand il a attaqué et dépassé le deuxième de l'étape, Dennis Menchov (Katusha). « Il fallait bien choisir son moment car il y avait beaucoup de vent de face », a déclaré Van Garderen. « Si vous attaquez avec un vent de face, alors vous ne roulerez pas bien vite. Porte a vraiment choisi le bon moment. Je me sentais bien dans l'ascension mais je crois que je ne suis pas aussi explosif que je ne pourrais l'être. Peut-être était-ce dû au froid ».

Une Etape Délicate Samedi

Avec deux étapes encore – dont un contre-la-montre avec arrivée au sommet dimanche – Porte devance maintenant Talansky de 32 secondes, Van Garderen étant 20 secondes derrière lui. Neuf coureurs sont à 14 secondes les uns des autres, de la 4ème à la 10ème place. « C'est encore très serré », a indiqué John Lelangue, Directeur Sportif au BMC Racing Team. « Demain, ce sera l'étape la plus difficile; elle est délicate, nous devons donc être prudents. Aujourd'hui, toute l'équipe a bien travaillé. Notre plan était de protéger Tejay jusqu'au pied de la dernière ascension, d'être là, d'éviter les accidents et la nervosité du peloton. Après cela, nous savions que ça allait être une lutte en tête à tête entre les leaders ».

Écoutez l'intégralité des commentaires de Lelangue et van Garderen sur l'Audio Line du  BMC Racing Team