Veuillez choisir votre pays et votre langue
International, Français

team news

Greg Van Avermaet (à gauche) fait une troisième place ce dimanche pour le BMC Racing Team.  (©BMC/Tim De Waele.)
Greg Van Avermaet (à gauche) fait une troisième place ce dimanche pour le BMC Racing Team.  (©BMC/Tim De Waele.)

Greg Van Avermaet Troisième à Gand-Wevelgem

24. mars 2013

Greg Van Avermaet a fait le sprint pour une troisième place pour le BMC Racing Team ce dimanche sur Gand-Wevelgem, égalisant ainsi son meilleur résultat sur une course de pavés printanière.

Des résultats qui renforcent la confiance

Van Avermaet a fait partie d'un groupe d'une douzaine de coureurs qui se se sont échappés à 60 kilomètres de l'arrivée. La course a été raccourcie en raison de la neige et avait été réduite à 183,4 kms. C'est Peter Sagan (Canondale Pro Cycling Team) qui a remporté la course en solo suite à une attaque de sa part à quatre kilomètres de l'arrivée. Van Avermaet, qui a aussi fait un podium en 2008 sur une course de pavés en 2008 lors du GP de l'E3 d'Harelbeke, a été dépassé au sprint par Borut Bozic (Astana Pro Team), 23 secondes après Sagan. « Quand Sagan est parti, j'ai tenté de le suivre mais c'était impossible », a déclaré Van Avermaet. »Je pense que Sagan est un peu plus fort que nous tous en ce moment. Mais je ne pense pas avoir fait un mauvais sprint, je suis confiant. J'étais déjà en forme pour Milan-San Remo et l'E3. Là, c'est une bonne chose pour moi et l'équipe de voir que je vais bien. J'avais besoin de ce résultat aujourd'hui pour mon moral ».

Une force d'équipe

En cette journée venteuse et particulièrement froide, le BMC Racing Team a placé sept de ses huit coureurs dans un groupe de tête d'environ 50 hommes lors d'une première cassure décisive. Fabio Baldato, Directeur Sportif Adjoint au BMC Racing Team, a dit que la démonstration de force était un changement bienvenu depuis le GP de l'E3 d'Harelbeke vendredi car seul Daniel Oss était à l'avant pour terminer troisième de la course. « C'était une vraie satisfaction de voir plusieurs de nos gars travailler si bien ensemble à l'avant », a-t-il dit. « Notre plan était de protéger Thor Hushovd car nous pensions pouvoir arriver avec 30 ou 40 coureurs pour un sprint massif, et nous voulions aussi essayer de rendre la course agressive ». Hushovd, qui était le deuxième coureur le mieux placé du BMC Racing Team en classant 17ème, a dit qu'il se sentait bien mais que ce n'était pas suffisant dans les moments les plus durs. « J'espère que ce sera un peu différent le week-end prochain (Tour des Flandres) et au moins à Roubaix », a-t-il dit.

Ecoutez l'intégralité des commentaires de Baldato, Hushovd et Van Avermaet (en néerlandais) sur l'audio line du BMC Racing Team.