Veuillez choisir votre pays et votre langue
International, Français

team news

Greg Van Avermaet a conclu sa saison avec son 15e top 10. (© BMC / Tim de Waele.)
Greg Van Avermaet a conclu sa saison avec son 15e top 10. (© BMC / Tim de Waele.)

Greg Van Avermaet sixième de Paris-Tours

7. octobre 2012

Malgré tous les efforts de l'équipe BMC Racing Team pour le rattraper, un trio de tête a survécu dimanche à l’arrivée à Paris-Tours, gâchant l'espoir Greg Van Avermaet de répéter sa victoire. Au lieu de cela, le vainqueur en titre a terminé sixième, dans le sprint d'un groupe de chasse qui a terminé 12 secondes derrière le vainqueur Marco Marcato (Vacansoleil-DCM).

Bonne Représentation 

Onze coureurs ont profité d'un vent arrière pour s’échapper au début de la course de 235,5 kilomètres et rester à l'écart jusqu'aux 30 derniers kilomètres. «Nous avons commencé à rouler assez tard, mais nous avons dû nous y mettre parce que ces 11 hommes aurait été à l'arrivée, » a déclaré  Rik Verbrugghe, Directeur adjoint du BMC Racing Team. Comme le dernier des échappés se faisait rattraper, Marcato et, le second, Laurens De Vreese (Topsport Vlaanderen-Mercator) et la troisième place finisseur Niki Terpstra (Omega Pharma-Quick Step) ont attaqué le peloton. L'équipe BMC Racing Team a lancé la chasse, avec Manuel Quinziato, Adam Blythe, Alessandro Ballan et Van Avermaet tous représentés. Mais une chute dans les 12 derniers kilomètres a empêché Ballan, de rejoindre Blythe avec 10 km du final et Van Avermaet n’a pu suivre suivre le quatrième John Degonkolb (Argos-Shimano) alors que l'écart oscillait à moins de 30 secondes dans les derniers kilomètres. « Greg ne se sentait pas très bien pendant la course, mais avec les kilomètres supplémentaires que nous avons fait, il a commencé à avoir de meilleures sensations», a déclaré Verbrugghe. « Dans le final, il était toujours là, donc il était assez fort pour faire quelque chose comme l'année dernière d'aujourd'hui - mais ce n'était pas si facile. 

 

»