Veuillez choisir votre pays et votre langue
International, Français

team news

La neige tombait lorsque Cadel Evans luttait pour atteindre la ligne d'arrivée.  (©BMC/Tim De Waele.)
La neige tombait lorsque Cadel Evans luttait pour atteindre la ligne d'arrivée. (©BMC/Tim De Waele.)

Tour d'Italie, 20ème étape : bataille à l'arrivée

25. mai 2013

Cadel Evans du BMC Racing Team s'est battu à l'arrivée ce samedi par un temps neigeux et froid et s'accroche au podium une journée avant la fin du Tour d'Italie.

Des problèmes techniques pour Evans

Evans est arrivé 14ème, soit 1:30 après le vainqueur de l'étape et leader de la course Vincenzo Nibali (Astana Pro Team), et concède 1:11 à Rigoberto Uran (Sky Procycling), qui est arrivé troisième et qui prend la seconde place du classement général. Nibali a lancé son attaque décisive dans les trois derniers kilomètres de la course de 203 kilomètres dont l'arrivée se faisait au sommet du Tre Cime di Lavaredo. Evans a roulé avec le groupe qui poursuivait Nibali lorsque les problèmes ont commencé. « J'ai eu un problème technique deux kilomètres avant la fin, et ce, jusqu'à la ligne d'arrivée, ce qui m'a coûté ma deuxième place », a déclaré Evans. Entre l'avant-dernier et le dernier kilomètre, Evans a perdu 33 secondes sur Uran et Fabio Duarte (Colombia), qui est arrivé deuxième, puis il a perdu 28 secondes dans le dernier kilomètre. « Il a essayé de résoudre le problème technique, mais le mauvais temps et la nature du problème l'en ont empêché, ce qui lui a coûté pas mal de temps », a déclaré Jim Ochowicz, Président Directeur Général du BMC Racing Team. Fabio Baldato, Directeur Sportif Adjoint au BMC Racing Team, a déclaré que c'était dommage car Evans avait jusque là bien roulé. « Cadel a eu de bonnes jambes toute la journée », a déclaré Baldato. « Ce qui est certain, c'est qu'une deuxième place, c'était mieux qu'une troisième. Mais nous sommes toujours sur le podium et demain, nous devrons contrôler la course pour ne pas prendre de risques et ensuite atteindre notre but ».