Veuillez choisir votre pays et votre langue
International, Français

team news

Alessandro Ballan a réalisé sa seconde victoire sur route de la saison 2012, dimanche (© BMC / Tim de Waele)
Alessandro Ballan a réalisé sa seconde victoire sur route de la saison 2012, dimanche (© BMC / Tim de Waele)

Eneco Tour, étape 7: Alessandro Ballan s’Est Imposé Sur Le Mur De Grammont

12. août 2012

BMC Racing Team Alessandro Ballan a remporté la dernière étape de Eneco Tour avec une attaque fin avant la fin de la course 207,7-kilomètres.



Une victoire particulière

Après une attaque décisive dans la dernière ascension du Mur de Grammont, a environ 5 km du final, Alessandro Ballan a réalisé sa seconde victoire sur route de la saison 2012. «J'ai attaqué au même endroit que lorsque j'avais gagné le Tour des Flandres, je suis parti seul, et puis quand j'ai vu que Lars Boom me rejoignait, j’ai su que nous pourrions arriver ensemble jusqu'à la ligne d'arrivée, et que je pourrais jouer la victoire, exactement comme je l’avais fait avec Leif Hoste en 2007, " a t-il dit. Ballan a remporté l'étape devant Lars Boom (Rabobank) qui a remporté le classement général de la course. Le vainqueur passé du Tour des Flandres, explique que ce fut spécial pour lui de vivre une nouvelle victoire dans le Mur de Grammont "C'est une victoire particulière pour moi, il y a quelque chose de vraiment emblématique dans ce lieu et c'est aussi ici que j'ai vraiment commencé à devenir populaire", a déclaré Ballan.

 

Dédie Sa Victoire Au BMC Racing Team

Le champion du monde sur routes en 2008 a déclaré que cette victoire était aussi importante pour l'équipe, "après le contre la montre par équipe où nous avons été malchanceux avec la chute, nous voulions vraiment avoir une victoire ici parce que nous  savions que nous étions tous forts , j'ai visais donc la victoire aujourd'hui et maintenant je la dédie à mon équipe », a déclaré Ballan. En effet, le BMC Racing Team a roulé de manière offensive toute la journée, à commencer par Marcus Burghardt, qui a figuré dans l'échappée de neuf hommes du jour. "Toute l'équipe a fait un super boulot autour de moi, avec Burghardt dans l’échappée, puis Quinziato qui a lancé des attaques et Van Avermaet qui fut le dernier homme a mes côtés, c’était vraiment parfait», a déclaré Ballan.