Veuillez choisir votre pays et votre langue
International, Français

team news

Brent Bookwalter se retrouve en tête du Tour du Qatar après sa victoire dans la première étape. (©BMC/Tim De Waele.)
Brent Bookwalter se retrouve en tête du Tour du Qatar après sa victoire dans la première étape. (©BMC/Tim De Waele.)

Brent Bookwalter gagne la première étape du Tour du Qatar?

3. février 2013

Brent Bookwalter du BMC Racing Team a imposé sa pointe de vitesse à ses deux compagnons d’échappée lors du sprint disputé, dimanche, pour la première étape du Tour du Qatar.

«C’était à la fois spécial et excitant»
Brent Bookwalter, Martin Elmiger (IAM Cycling) et Gregory Rast (Radioshack Leopard) sont parvenus à fausser compagnie à 11 km de l’arrivée à un peloton recomposé après avoir été réduit par les bordures provoquées par le vent du désert. Les trois hommes ont rapidement creusé un écart de 30 secondes. L’avance maximale du trio s’est montée à 45 secondes avant que l’équipe  Omega Pharma-Quick Step organise la chasse lors de cette étape initiale longue de 145,2 km. A l’heure de l’analyse, Brent Bookwalter expliquait qu’il avait imaginé ses deux compagnons d’échappée lancer le sprint de loin. «Ils ont vraiment joué très fin. Ce sont des coureurs forts et intelligents bien habitués à ce genre d’arrivée. J’ai tout de même réussi à rentrer sur eux et à les déborder. Je me suis dit que j’allais gagner. Mais j’ai vraiment été choqué en voyant ma roue avant passer la ligne en première position. C’était à la fois spécial et excitant. Il y a longtemps que je n’avais pas connu un tel sentiment.»

Un contre-la-montre par équipes lundi

En s’imposant sur le TMR01 de BMC, Brent Bookwalter a signé le second succès de sa carrière  après celle conquise dans le prologue de l’édition 2009 du Tour Larry H. Miller de l’Utah. Lors de ses six années de professionnalisme, l’Américain s’est mis à la planche pour aider Cadel Evans à gagner le Tour de France 2011 et a terminé 2e du contre-la-montre de la première étape du Giro 2010. Le natif et citoyen d’Asheville (Caroline du Nord) a endossé le maillot or de leader de l’épreuve mais aussi le maillot récompensant le classement par point de cette course de six jours. Dès lundi, les coureurs se mesureront dans un contre-la-montre par équipes de 14 km pour lequel le vainqueur du jour se veut confiant. «Nous avons bien étudié le parcours samedi. Il est vraiment caractéristique des conditions rencontrées au Qatar. Il y aura du vent et des changements de direction à gérer en permanence. Ce qui n’empêche pas que nous possédons une équipe très forte. Et nous allons encore le prouver lors de cette épreuve de vérité. »

Taylor Phinney grappille de précieuses secondes bonifications

Avant le coup de force de Brent Bookwalter, les autres coureurs du BMC Racing Team se sont aussi mis en évidence. Adam Blythe, Taylor Phinney, Michael Schär et Greg Van Avermaet ont tenté leur chance. Michael Schär s’est même retrouvé en tête dans un groupe de quatre hommes repris à 12 km du but. Directeur sportif adjoint du BMC Racing Team, Jackson Stewart s’est dit satisfait de la tournure des événements. « Aujourd’hui, les gars ont respecté notre stratégie à la lettre. Nous nous sommes mis au travail pour Taylor Phinney et il a grappillé de précieuses secondes de bonifications. La seule chose qui nous préoccupe est le vent. Nous espérons le voir baisser d’intensité.   Mais nous nous demandons combien d'étapes seront aussi difficiles et combien de temps nous pourrons gagner lors de ces étapes. » Taylor Phinney a terminé 8e de l’étape tout en gagnant le premier sprint intermédiaire et en terminant 3e du second. Du coup, il a endossé le maillot de leader du meilleur jeune et pointe à 6 secondes de Brent Bookwalter, le premier leader grâce à sa victoire d’étape.