Veuillez choisir votre pays et votre langue
International, Français

team news

Avec une quatrième place dimanche sur le Gand-Wevelgem, Georges Hincapie fait désormais partie des favoris pour le Tours des Flandres. (Photo Georges Lüchinger.)
Avec une quatrième place dimanche sur le Gand-Wevelgem, Georges Hincapie fait désormais partie des favoris pour le Tours des Flandres. (Photo Georges Lüchinger.)

Georges Hincapie (BMC Racing) quatrième du Gand-Wevelgem

28. mars 2010

Wevelgem, Belgium

Avec une quatrième place dimanche sur le Gand-Wevelgem, George Hincapie signe sa meilleure performance en classique depuis 2008. Le champion sur route américain a lancé le sprint de six coureurs finalement emporté par Bernhard Eisel (HTC-Columbia).

Hincapie satisfait du résultat
Hincapie ne s’était pas classé dans le top 5 d’une classique disputée sur une journée depuis sa cinquième place sur le Tour des Flandres en 2008. Avec 14 participations au Tour de France à son actif, l’Américain a indiqué avoir essayé de surprendre Bernhard Eisel et Philippe Gilbert (Omega Pharma-Lotto) en lançant le sprint à 300 mètres de la ligne d’arrivée. « Avec le recul, je m’aperçois que si j’avais attendu, j’aurais sans aucun doute fini sur le podium mais je n'aurais pas été capable de battre Eisel, a déclaré Hincapie. Je suis satisfait. J’étais très concentré toute la journée. L’équipe m’a vraiment bien soutenu. »

Une course difficile
Hincapie faisait partie d’un groupe de 10 coureurs au sommet du Mont Kemmel, la dernière des 16 ascensions de cette course de 219 km de long, avec une avance de 30 secondes sur un petit groupe de poursuivants. Son groupe s’est trouvé réduit à six dans une course qui, cette année, a suivi un nouveau tracé jugé plus difficile que celui des précédentes éditions. « Si vous prenez les 20 premiers, ils sont très peu à avoir couru hier (Grand prix E3 Harelbeke) et à avoir bien réussi aujourd’hui », observe Michael Sayers, assistant du directeur de l’équipe BMC Racing. « Matti Breschel était probablement l’un des plus forts du groupe mais il a crevé à 17 kilomètres de l'arrivée. »