Veuillez choisir votre pays et votre langue
International, Français

team news

Philippe Gilbert est sorti du peloton à la dernière ascension du Cauberg. (©BMC/Tim De Waele.)
Philippe Gilbert est sorti du peloton à la dernière ascension du Cauberg. (©BMC/Tim De Waele.)

Gilbert du BMC Racing Team cinquième à l'Amstel Gold Race

14. avril 2013

Au BMC Racing Team, Philippe Gilbert est arrivé cinquième ce dimanche lors de l'Amstel Gold Race après avoir poursuivi avec acharnement Roman Kreuziger (Saxo Bank-Tinkoff), parti seul dans la dernière ascension.

L'écart était trop grand

Kreuziger a attaqué dans petit groupe à sept kilomètres de l'arrivée. La course de 251,8 kilomètres s'est faite sous le soleil et par une température élevée. Gilbert est sorti du peloton au pied du Cauberg, mais le champion du monde sur route et un petit groupe de poursuivants n'ont pas réussi à réduire l'écart qu'il y avait entre Kreuziger et eux ; il a gagné avec 22 secondes d'avance. Alejandro Valverde (Movistar Team) est arrivé deuxième et Simons Gerrans (Orica-GreenEDGE) prend la troisième place. « C'était dur à la fin, il y avait beaucoup de vent et nous n'étions que trois de l'équipe », a déclaré Gilbert. « J'ai tenté le coup au Cauberg, mais ce n'était pas suffisant, ils sont revenus et j'ai raté de peu le podium ».

Gilbert pris dans une chute

Gilbert a eu un peu peur à environ 90 kilomètres de l'arrivée lorsqu'un accident a fractionné le peloton. Même s'il n'a pas été blessé, Gilbert a eu besoin d'un autre vélo BMC. Avec l'aide de plusieurs coéquipiers, il a finalement rejoint le peloton 15 kilomètres plus tard. « Ça a demandé beaucoup d'effort », a déclaré Jim Ochowicz, Président./Directeur Général du BMC Racing Team. « Nous y avons perdu deux ou trois coureurs. L'écart lorsque vous vous retrouvez au sol et que vous devez changer de vélo est assez important. Il ne s'agissait pas de 30 secondes – mais plutôt quelque chose comme deux minutes ».

Ecoutez l'intégralité des commentaires de Gilbert (en néerlandais et en français), Ochowicz et Van Avermaet (en néerlandais) sur l'audio line du BMC Racing Team.