Veuillez choisir votre pays et votre langue
International, Français

team news

Tejay van Garderden porte le maillot jaune à trois jours de la fin de course.(©BMC/Tim De Waele.)
Tejay van Garderden porte le maillot jaune à trois jours de la fin de course.(©BMC/Tim De Waele.)

Deux coureurs du BMC Racing Team 1er et 2ème après la 4ème étape

23. août 2013

Tejay van Garderen du BMC Racing Team est arrivé deuxième et a pris la tête du classement général ce jeudi à l'USA Pro Challenge, tandis que son coéquipier Mathias Frank est arrivé troisième lors de cette étape montagneuse sous la pluie et se classe deuxième au général.

'Une journée parfaite pour nous'
Van Garderen est arrivé en même temps que le vainqueur de l'étape Janier Acevedo (Jamis-Hagens Berman) sur la course de 165,6 kilomètres où le duo a pris de l'avance dans la descente après l'avant-dernière ascension, alors qu'il pleuvait, et ont ensuite roulé ensemble puis sont arrivés avec 13 secondes d'avance sur Frank. « Je n'ai jamais ressenti de pression, surtout parce que mon équipe a été incroyable », a déclaré van Garderen. « Il faut juste que je garde mes esprits, maintenant, ne pas trop forcer et me concentrer pour faire un bon contre-la-montre ». Frank, qui été parti en solo pour remporter l'étape de mardi à Breckenbridge, se trouve à quatre secondes de son coéquipier à la veille du contre-la-montre en montée, long de 16,1 kilomètres à Vail. « C'était une journée parfaite pour nous », a déclaré Frank. « Nous contrôlions tout lorsque nous sommes arrivés au pied de la dernière grosse ascension. Dans la descente, quand il pleuvait, c'était aussi en notre faveur car nous avons le meilleur matériel du peloton ». Acevedo est troisième à 30 secondes de van Garderen, et Danielson (Garmin-Sharp) est à 10 secondes derrière et est le seul coureur à moins du minute de la tête du classement. Van Garderen a indiqué qu'il avait confiance en sa stratégie pour le même contre-la-montre qu'il  y a deux ans où il avait perdu la tête du classement général pour se retrouver troisième. L'année dernière, il a porté le maillot jaune pendant trois jours et avait terminé deuxième. « Je dois surtout rester calme et être vraiment intelligent avec la stratégie qui concerne le rythme de course », a-t-il dit. « Grâce à une belle avance sur Danielson, je dois plutôt me préserver plutôt qu'essayer d'y aller réellement ».

Warbasse dans l'échappée
Larry Warbasse du BMC Racing Team a été l'un des nombreux coureurs du BMC Racing Team qui ont préparé l'étape pour que van Garderen prenne la tête du classement. Le coureur natif de Traverse City, Michigan, a d'abord fait partie d'une échappée de 10 hommes qui a eu une avance de plus de quatre minutes. Warbasse « Ils voulaient que je revienne (dans le peloton) mais ce je n'allais pas faire ça », a-t-il dit. Ensuite, après avoir été rattrapé par un petit groupe avec plusieurs favoris de la course, Warbasse s'est arrangé pour réduire le groupe de tête à cinq : ses coéquipiers Frank et van Garderen, Acevedo et Danielson. « C'était cool d'avoir encore du jus à ce moment pour aider sur la fin », a-t-il dit. Danielson a passé le sommet en premier mais van Garderen et Acevedo l'ont repris  et ont creusé l'écart dans la descente sous la pluie. « Nous avions des boyaux Continental et ils tiennent très bien sur les surfaces humides », a déclaré van Garderen. « Je ne pense même pas être un si bon descendeur. Je pense que c'était surtout grâce aux boyaux que j'avais sur mon vélo ». Jackson Stewart, Directeur Sportif Adjoint au BMC Racing Team, a déclaré que jusqu'ici, les choses avançaient comme prévu. « Nous avions regardé la 2ème étape et nous avons vu qu'il y avait la possibilité de gagner du temps », a-t-il dit. « Nous avons regardé cette étape et nous savions que c'était vraiment une étape décisive de la course. Donc, le contre-la-montre, pour un gars comme Tejay, pouvait être un handicap si nous n'avions pas de vraies jambes de grimpeur ».

Ecoutez l'intégralité des commentaires de Frank, Stewart et van Garderen sur l'Audio Line du BMC Racing Team.