Veuillez choisir votre pays et votre langue
International, Français

team news

Tejay van Garderen a roulé sur son BMC timemachine TM01 pour la troisième place. (©Casey B. Gibson)
Tejay van Garderen a roulé sur son BMC timemachine TM01 pour la troisième place. (©Casey B. Gibson)

Amgen Tour of California, Etape 5: Van Garderen Second Au Général

18. mai 2012

Fort d'une performance qui le conduit en troisième place dans le contre la montre individuel de jeudi, Tejay van Garderen du BMC Racing Team se place en seconde position de l'Amgen Tour de Californie avec encore les deux étapes les plus difficiles à venir..

Performances Satisfaisantes

Van Garderen a terminé 34 secondes derrière le nouveau leader de la course David Zabriskie (Garmin-Barracuda) a l’issue du chrono de 29,7 km qui a eu lieu sur une grande étendue stérile, sans ombre avec un aller-retour près de Bakersfield College. Jens Voigt (RadioShack-Nissan), a terminé deuxième de l’épreuve, 23 secondes derrière Zabriskie, tandis que Robert Gesink (Rabobank Cycling Team) a terminé quatrième et a est passé troisième au général, cinq secondes derrière van Garderen. « Gesink a fait une bonne course et il va être difficile à contrôler», a déclaré van Garderen. « Il est évident qu’il a bien récupéré suite à ses blessures et qu’il est à un bon niveau pour effectuer une performance comme ça. » Van Garderen a déclaré qu'il était satisfait de sa course à bord de son BMC timemachine TM01, mais il a sentit qu'il a commencé trop vite dans la première moitié, dans laquelle il y avait un vent arrière. «Je me suis trop réjouit de rattraper Chris Horner au lieu de doser mon propre effort, et j'en ai payé le prix sur le chemin du retour, » a t-il dit. «Je grimpais dans les montées et j’ai commencé à mettre une bonne puissance. Mais sur le faux plat, dans la section avec le vent de face j’ai vraiment commencé à souffrir."

 

Pas A Pleine Puissance

À l'approche de la première des deux étapes de montagne majeures avant la finale dimanche à Los Angeles, l'équipe BMC Racing Team compte également George Hincapie (12e, à 1:30 d’écart) et Brent Bookwalter (20e, à 2:05 d’écart) dans le top 20. Mais la perte de Steve Cummings et Steve Morabito en raison d’une chute sur la 2ème étape, il est presque impossible d'adopter une approche agressive dans l’ascension finale de vendredi à Big Bear Lake, a déclaré le directeur sportif adjoint du BMC Racing Team, Michael Sayers. «Nous sentons vraiment la perte des deux Steves, qui auraient été extrêmement utiles pour Tejay sur les grandes ascensions», a déclaré Sayers. « Nous espérons que nous pouvoir travailler dur pour maintenir la position de Tejay dans le classement général. Egaler la force d'un coureur du calibre de Robert Gesink, qui a une équipe très forte ici sera difficile."