Veuillez choisir votre pays et votre langue
France, Français

Schildknecht s'affirme dans un groupe de départ prestigieux

3. avril 2012

Lors de l'Ironman 70.3 extraordinairement bien représenté à Galveston au Texas, le triathlète de BMC s'est assuré l'excellente troisième place au classement final. L'ancien champion Lance Armstrong a été distancé par les athlètes de très haut niveau.
Dans l'État natal du légendaire cycliste Lance Armstrong qui reprend le triathlon, c'est un groupe de départ prestigieux souhaitant se mesurer au septuple vainqueur du Tour qui s'est constitué. C'était la deuxième course de compétition sérieuse de Schildknecht cette saison qui, après avoir terminé deuxième lors de l'Ironman 70.3 en Afrique du Sud, a également brillé outre-Atlantique en obtenant une troisième place. Schildknecht a été seulement battu par le favori Tim O'Donell ainsi que par Sebastian Kienle, très longtemps resté leader de la course. Le Zurichois, ayant réussi le meilleur temps à pied de la journée, a encore pu faire pression sur ses deux concurrents dans la phase finale de la course. Michael Raelert était également présent dans ce groupe illustre. Mais les conditions n'étaient apparemment pas favorables pour le triathlète de BMC qui fait partie des meilleurs sur la semi distance : affaibli par une infection virale et agacé suite à la perte de sa valise à vélo qui arriva finalement avec retard, l'Allemand s'est retrouvé en plus distancé à cause d'une crevaison lors de l'épreuve cycliste. En dépit ou justement peut-être à cause de toute cette malchance, Raelert a bataillé et termina quatrième. Armstrong, considéré par beaucoup comme favori après son début fulgurant à l'Ironman 70.3 au Panama, mena certes la course après l'épreuve cycliste et resta longtemps dans la course au podium, mais a dû finalement payer tribut à sa grande vitesse et termina septième.