Veuillez choisir votre pays et votre langue
France, Français

team news

Alessandro Ballan (à gauche) a fait partie de la bonne échappée et a terminé quatrième. (©Sirotti.)
Alessandro Ballan (à gauche) a fait partie de la bonne échappée et a terminé quatrième. (©Sirotti.)

Deux hommes dans le Top 5 de Strade Bianche

3. mars 2012

Siena, Italy

Alessandro Ballan et Greg Van Avermaet ont terminé respectivement quatrième et cinquième pour le BMC Racing Team, samedi lors de Strade Bianche.

« Impossible d'égaler son allure»
Ballan et Van Avermaet faisaient partie d'un groupe de cinq hommes en chasse qui n'ont pu rattraper Fabian Cancellara (RadioShack-Nissan), qui a effectué en solo les 12 derniers kilomètres de la course de 190 km. Cancellara a contré une attaque de Van Avermaet sur ​​la dernière des sections de graviers blancs qui font de cette course d'un jour un événement si unique. «Je travaillais pour Alessandro quand j'ai attaqué, mais Cancellara était trop fort quand il a contré et je n'ai pas eu les jambes pour le suivre," a déclaré Van Avermaet. Pour Ballan, c'est la troisième fois que l'ancien champion du monde sur route se trouve dans le top cinq de l'épreuve, après avoir fini second en 2008 et l'an dernier. «Quand Cancellara est parti, j'ai essayé d'aller dans sa roue mais c'était impossible d'égaler son allure," a déclaré Ballan. "Notre groupe a mené une poursuite assez forte, mais Cancellara était trop fort. Je tiens à remercier Greg pour l'excellent travail qu'il a fait en travaillant pour moi. Nous avons bien travaillé ensemble."

Une Sélection Forcée
Le Directeur Sportif du BMC Racing Team, John Lelangue a indiqué qu'en dépit du résultat final, la course s'est déroulée conformément au plan. «Notre stratégie était d'avoir quelqu'un dans une échappée de plus de six coureurs, surtout si Liquigas ou Radioshack étaient présents dans le groupe, » a t-il dit. Marco Pinotti a roulé dans l'échappée de 12 coureurs pour le BMC Racing Team et a été dans ce groupe pendant 76 km avant sa crevaison. « Dans la section chemin de terre la plus difficile, nous avons durci la course avec Adam Blythe et Martin Kohler et l'équipe Liquigas pour faire une sélection, » a déclaré Lelangue. Cette accélération a entraîné la création d'un groupe de 15 coureurs - qui comprenait Ballan et Van Avermaet - qui sont partis jusqu'au final.

Voir les photos du BMC Racing Team durant la course: flic.kr/s/aHsjysR6tW