Veuillez choisir votre pays et votre langue
France, Français

team news

Martin Kohler a été nommé le plus combatif du jour. (©BMC/Tim de Waele.)
Martin Kohler a été nommé le plus combatif du jour. (©BMC/Tim de Waele.)

Tour de Suisse, étape 4: Kohler meilleur combatif, Frank meilleur coureur suisse

12. juin 2012

Martin Kohler a été désigné coureur le plus combatif du jour et Mathias Frank a conservé le maillot du "Meilleur Coureur Suisse", tandis que son coéquipier Greg Van Avermaet a manqué sa chance pour la victoire d'étape mercredi, lorsque le coureur du BMC Racing Team et ses deux compagnons d'échappée ont été repris à deux kilomètres du final.



Difficile De Battre Sagan

Van Avermaet et son compatriote échappé Martin Elmiger et Lars Petter Nordhaug avaient une avance de 43 secondes à 10 kilomètres de la conclusion de la course de 188 km qui fut marquée par une violente averse de pluie dans sa dernière heure. « Martin et moi avons bien travaillé ensemble pour rejoindre Nordhaug mais quand on l'a rattrapé nous avons été plus lents que nous l’étions à deux, » a déclaré Van Avermaet. « C'était un peu décevant de constater que nous nous sommes fait reprendre, car ce serait bien de gagner une étape. Ici, il s'agit d'une course ProTour et c’est une épreuve importante pour notre sponsor, BMC. Il est difficile de battre (Peter) Sagan dans un sprint, donc nous devions tenter quelque chose d'autre. » Sagan (Liquigas Cannondale) a remporté sa troisième étape en quatre jours, tandis que Frank, qui a lancé sa propre attaque sur le difficile circuit final, a terminé 10e et est l'un des 29 coureurs dans les deux minutes de la tête du classement général détenu par Rui Costa (Team Movistar) . Pour sa présence au sein d’une échappée de neuf hommes formée dès le début, Kohler a obtenu une distinction sur le podium. «Je me sentais plus fort aujourd'hui, mais la montée était tout simplement trop sévère pour moi » a dit le champion national Suisse en contre la montre. Adam Blythe du BMC Racing Team s'est retiré avant que la course ait atteint son mi-parcours, en proie à une douleur lancinante dans sa cuisse. « Il valait mieux arrêter maintenant avant que les blessures ne s’accentuent », a t-il dit. «J'espère être prêt pour les championnats nationaux. »