Veuillez choisir votre pays et votre langue
France, Français

team news

Le champion italien sur route Ivan Santaromita a roulé avec les leaders dans la dernière ascension. (©Sirotti.)
Le champion italien sur route Ivan Santaromita a roulé avec les leaders dans la dernière ascension. (©Sirotti.)

Tour de Pologne, 1ère étape : lutte au sommet

27. juillet 2013

Une difficile ascension à l'arrivée vers la station de ski de Madonna di Campiglio au Nord Est de l'Italie a marqué une journée sous la chaleur lors de la première étape du Tour de Pologne ce samedi.

Pinotti dans l'échappée
Dominik Nerz du BMC Racing Team (19ème) et le champion italien sur route Ivan Santaromita (21ème) sont les deux premiers coureurs du BMC Racing Team à avoir terminé l'étape de 184,5 kilomètres, qui a été remportée par Diego Ulissi (Lampre-Merida) dans un sprint à 15 coureurs. « Santaromita et Nerz ont été bons, pas très loin des leaders », a déclaré Fabio Baldato, Directeur Sportif Adjoint au BMC Racing Team. « Je suis satisfait de la manière dont nous avons roulé en tant qu'équipe. J'ai demandé aux gars de couvrir les premières échappées et ils l'ont fait ». Marco Pinotti, du BMC Racing Team, a fait partie d'une échappée de quatre hommes qui a eu jusque neuf minutes d'avance. Baldato a indiqué que l'étape de dimanche, longue de 206,5 kilomètres, qui passera par les Dolomites, serait aussi un énorme challenge. « C'est déjà une étape difficile et il y aura aussi le Passo di Pampeago, qui a été l'une des ascensions les plus difficiles du Tour d'Italie pendant de nombreuses années », a déclaré Baldato. « Le (dernier col du) Passo di Pordoi  n'est pas si difficile, mais on arrive à 2000 mètres et il devrait encore faire chaud demain ».