Veuillez choisir votre pays et votre langue
France, Français

team news

Cadel Evans a remporté le maillot jaune pour l’équipe BMC Racing lors de son premier Tour de France. (Photo : Tim de Waele)
Cadel Evans a remporté le maillot jaune pour l’équipe BMC Racing lors de son premier Tour de France. (Photo : Tim de Waele)

Tour de France, étape 8 : Evans en jaune

11. juillet 2010

Morzine-Avoriaz

Dimanche, lors du Tour de France, le champion du monde Cadel Evans a permis à l'équipe BMC Racing de gagner son premier maillot jaune, après avoir récupéré d'une chute survenue en début de course lors d'une journée de montagne.

Une avance de 20 secondes
Evans a terminé sixième de cette étape de 189 kilomètres comportant cinq ascensions, 10 secondes après le vainqueur d'étape Andy Schleck (équipe Saxo Bank), et a pris la tête au classement général avec une avance de 20 secondes. Evans a expliqué qu'une chute à moins de 10 km du début de la course avait rendu cette journée dramatique. « Je n'ai pas eu le temps de réagir », a-t'il déclaré. « Je suis tombé plutôt violemment sur mon côté gauche. Fort heureusement, mes jambes n'ont pas été touchées. C'est mon bras gauche qui a tout pris, il est plutôt douloureux. Heureusement, j'ai réussi à terminer la course. »

En jaune pour la deuxième fois
Evans est le premier champion du monde en titre à porter le maillot jaune depuis Tom Boonen (2006) et l'un des cinq Australiens à être en tête du Tour de France, après Phil Anderson (1981, 1982) et Stuart O'Grady (1998, 2001), Bradley McGee (2003) et Robbie McEwen (2004). Lors de ses cinq apparitions précédentes au Tour de France, Evans a été en tête du Tour une autre fois (2008) et a terminé deux fois deuxième au classement général (2007, 2008).

Une course satisfaisante pour Ochowicz
Le président Jim Ochowicz a déclaré que le fait de remporter le maillot jaune lors de la première apparition de l'équipe BMC Racing sur le Tour confirme l'engagement de l'équipe lorsqu'elle a signé avec Evans. « Tous les coureurs et tout le personnel ont travaillé dur pour lui pendant toute la saison et jusqu'à aujourd'hui et ils continueront à le faire », a déclaré Ochowicz. « Pour moi, c'est une victoire personnelle. Mon premier maillot jaune, c'était avec Alex Stieda, puis Steve Bauer, puis Sean Yates, et maintenant avec Cadel Evans. C'est formidable de faire partie de ce cercle de personnes. »