Veuillez choisir votre pays et votre langue
France, Français

team news

Marco Pinotti a conduit son co-équipier Cadel Evans jusqu’à la dernière ascension enneigée (© Sirotti.)
Marco Pinotti a conduit son co-équipier Cadel Evans jusqu’à la dernière ascension enneigée (© Sirotti.)

Tirreno Adriatico, 5ème étape : Une Scission Malchanceuse

11. mars 2012

Une chute dans la descente qui reliait à la montée finale, dimanche au Tirreno Adriatico a séparé Cadel Evans et d’autres coureurs du BMC Racing Team, du groupe de tête, les laissant avec un écart qu’ils n’ont pu rattraper.

Evans Recherche La Condition
Au final, Evans a déclaré que même sans cet événement, il n’aurait pu être un protagoniste dans la montée finale de 6 kilomètres de l’étape qui en comptait 196. « Mes jambes ne sont pas ce qu’elles étaient l’an dernier à la même époque », dit-il « Je suis sur que ça ira mieux et qu’il y aura de meilleurs jours, mais la course est bien plus dure que l’an dernier, donc cela amplifie la différence entre ceux qui sont en bonne forme et les autres ». Vincenzo Nibali (Liquigas-Cannondale) a remporté l’étape tandis que Chris Horner (RadioShack-Nissan) conserve sa position de leader du général. Le Directeur Sportif adjoint du BMC Racing Team, Fabio Baldato a expliqué qu’une autre déception aujourd’hui fut le manque de communication qui a empêché George Hincapie de tenter sa proche chance dans la montée finale. « C’était similaire aux étapes les plus difficiles du Tour de France ou du Giro d’Italia, » déclare Baldato. « George et Greg Van Avermaet et Michael Schar étaient parmi le groupe des 30 hommes de tête après la chute, mais il se sont arrêté pour attendre Cadel. C’était un bon reflexe d’attendre, mais George était dans un très bon jour et aurai surement pu finir dans le Top 20. » Evans a franchit la ligne en 45ème position au sein d’un petit groupe avec ses co-équipers Marco Pinotti et Hincapie, 10 :36 plus tard que Nibali.