Veuillez choisir votre pays et votre langue
France, Français

team news

Ivan Santaromita savoure sa victoire après avoir gagné l'étape de jeudi au Tour du Trentin. (Photo by ©BMC/Tim De Waele.)
Ivan Santaromita savoure sa victoire après avoir gagné l'étape de jeudi au Tour du Trentin. (Photo by ©BMC/Tim De Waele.)

Ivan Santaromita gagne la 3ème étape du Trentin

18. avril 2013

Ivan Santaromita a remporté sa première course au BMC Racing Team en gagnant au sprint contre deux adversaires et compagnons d'échappée sur la fin de la troisième étape du Tour du Trentin.

« C'était parfait »

Santaromita, Paolo Tiralongo (Astana Pro Team) et Michele Scarponi (Lampre-Merida) sont arrivés ensemble sur la ligne d'arrivée après une course de 176,1 kilomètres, où ils se sont détachés d'une majorité du groupe d'échappés lors de la dernière ascension du jour. Tiralongo a lancé le sprint mais Santaromita l'a rattrapé à 100 mètres de l'arrivée et décroche ainsi sa première victoire d'étape depuis qu'il est passé professionnel en 2006. « Cadel Evans et Fabio Baldato (Directeur Sportif Adjoint au BMC Racing Team) m'ont dit que c'était une bonne journée pour que j'aille dans l'échappée et que j'essaie de gagner l'étape », a déclaré Santaromita. « Aujourd'hui, en fin de compte, c'était parfait. J'avais de bonnes jambes et de bonnes stratégies. J'ai vu que Scarponi souffrait de crampes et comme Tiralongo est un bon sprinteur, je me suis mis dans sa roue ». Tiralongo est arrivé deuxième, Scarponi troisième tandis que Maxime Bouet (AG2R-La Mondiale) conserve la tête du classement général.

Un Bon Moral

La dernière fois que Santaromita a connu une victoire, c'est lorsqu'il s'est retrouvé en tête du classement général de la Semaine Coppi et Bartali en mars 2010, une année avant de rejoindre le BMC Racing Team. « C'est merveilleux », a-t-il dit. « Avant de venir à la course, je me suis entraîné seul. Ce n'est pas toujours facile d'être séparé de sa famille et de ne pas être à la maison. Mais maintenant, je suis heureux. C'est une belle journée ». Baldato a dit que l'atmosphère était détendue et que le moral de l'équipe était bon malgré qu'il ne reste plus que quatre coureurs pour l'avant-dernière étape : Adam Blythe, Evans, Marco Pinotti et Santaromita. « Quand la course est dure comme aujourd'hui et que vous avez de bonnes jambes, vous pouvez faire la course, même avec seulement trois ou quatre coéquipiers », a déclaré Baldato. « Cadel est toujours resté avec les leaders et il a été fort. C'était une bonne chose pour lui d'avoir Ivan en tête de course. De plus, Pinotti est quasiment toujours resté avec Cadel, il a seulement été séparé du premier groupe de poursuivants dans les derniers kilomètres ».

Ecoutez l'intégralité des commentaires de Santaromita (en anglais et en italien) sur l'audio line du BMC Racing Team.