Veuillez choisir votre pays et votre langue
France, Français

team news

Un groupe d’échappés comprenant plusieurs coureurs du BMC Racing Team a aidé a forcer le rythme pour Cadel Evans. (© BMC / Tim de Waele.)
Un groupe d’échappés comprenant plusieurs coureurs du BMC Racing Team a aidé a forcer le rythme pour Cadel Evans. (© BMC / Tim de Waele.)

Critérium du Dauphiné, Étape 5: La Grande Echappée

8. juin 2012

Cadel Evans et ses coéquipiers George Hincapie, Michael Schär et Tejay van Garderen ont jeté une petite frayeur au leader de la course, Bradley Wiggins dans l’étape du Critérium du Dauphiné, vendredi, lorsque les quatre coureurs du BMC Racing Team ont forcé le rythme durant la descente de la plus grande ascension de la journée.

« L'Occasion s’est présentée »

Au sommet du Grand Colombier, qui sera grimpé pour la première fois lors du Tour de France le mois prochain, les quatre faisaient partie d'un groupe de 12 qui poursuivaient une échappée partie plus tôt. Avec Hincapie, Schär et van Garderen qui ont fait l'essentiel du travail, ils ont rapidement gagné près d'une minute sur Wiggins. « Ce mouvement dans la descente n'était pas prévu, mais c'était une belle occasion», a déclaré le Directeur Sportif du BMC Racing Team, John Lelangue. « Nous voulions être à l'avant durant la descente pour éviter les problèmes. Quand nous avons vu que certains des leaders étaient un peu loin derrière, nous avons tenté notre chance. C'était un bon mouvement, même si c’était un peu loin de l'arrivée. » Bien que le groupe d’Evans a finalement été ramené par les efforts du Team Sky de Wiggins, le vainqueur du Tour de France a grimpé d'une place au classement général tandis qu’Arthur Vichot (FDJ-BigMat) s’est imposé en solo pour la victoire d'étape. Evans a dit que ce fut bon de voir ses coéquipiers l'aider à passer à l'offensive, et cela pourrai peut-être ouvrir la voie à une nouvelle offensive dans l'étape de 167,5km samedi qui comprend six ascensions catégorisées. «Parfois, vous devez saisir ces opportunités quand elles s’offrent à vous», a t-il dit. « En fin de compte, c’est assez bien réussi, car cela m’a avancé d'une place dans le général et j’ai la possibilité de viser au moins de monter sur le podium à l'avenir. »

 

Écoutez les commentaires complets d’Evans et Lelangue sur la ligne audio du BMC Racing Team : www.bmcracingteam.com/news/audio-line/