Veuillez choisir votre pays et votre langue
France, Français

team news

Cadel Evans a terminé à la troisième place, ce qui vient s’ajouter à ses quatre secondes places finales au Dauphiné. (© BMC / Tim de Waele.)
Cadel Evans a terminé à la troisième place, ce qui vient s’ajouter à ses quatre secondes places finales au Dauphiné. (© BMC / Tim de Waele.)

Evans du BMC Racing Team, Troisième du Critérium du Dauphiné

10. juin 2012

Cadel Evans a assuré sa troisième place dans le général dimanche du Critérium du Dauphiné en sprintant à la troisième place sur l‘étape finale, tout en gagnant du classement par points.

«Dure Semaine De Course»
Daniel Moreno (Katusha Team) a attaqué dans les 300 derniers mètres pour remporter la victoire devant Luis-Leon Sanchez (Rabobank Cycling Team) et Evans, qui a dit a expliqué avoir été un peu préoccupé après que son coéquipier Tejay van Garderen fut victime d’une crevaison à quatre kilomètres de l'arrivée. « Tejay devait être mon équipier principal pour m'aider dans les deux derniers kilomètres, » a dit Evans. « J'ai donc été un peu malchanceux de m’être retrouvé seul. Je cherchais à améliorer mon classement éventuellement. » Bradley Wiggins (Sky Procycling) a remporté le classement général de la course avec 1:17 sur son équipier, Michael Rogers, qui a terminé avec neuf secondes d'avance sur Evans. Ainsi le vainqueur du Tour de France a conservé sa troisième place au général qui vient s’ajouter à ses secondes places sur cette course en  2007, 2008, 2009 et 2011. «Je suis venu ici pour essayer de gagner, mais j'ai été battu par une meilleure équipe et un homme plus fort», a déclaré Evans. « C'était une semaine de course difficile et une bonne course de préparation en vue de Juillet avec ma plus grande forme de l'année jusqu'à présent. »

Un Bon Bilan
Le Directeur Sportif du BMC Racing Team, John Lelangue a déclaré que son équipe a réalisé de bons résultats dans sa répétition finale pour le Tour de France. Evans a reçu beaucoup d'aide tout au long de l’étape finale de 124.5 km, avec le rythme imposé par Philippe Gilbert, Manuel Quinziato et Steve Morabito sur la Côte de la Vernaz, Michael Schär et George Hincapie sur le Col du Corbier et Schär, Moinard et van Garderen sur la monté finale. « Je pense que nous avons eu une bonne semaine de travail tous ensemble», a déclaré Lelangue. « Nous avons montré que l'équipe est prête et que nous pouvons bien travailler pour un leader. » Lelangue a déclaré qu’Evans va utiliser les trois dernières semaines avant le Tour pour s'entraîner dans les montagnes et passer plus de temps sur son TM01 BMC TimeMachine en préparation pour les contre la montre. « Nous allons continuer à suivre le même plan que l'année dernière, » a déclaré Lelangue.

Écoutez plus de commentaires d’Evans et Lelangue BMC Racing Team Audioline: www.bmcracingteam.com/news/audio-line/