Veuillez choisir votre pays et votre langue
France, Français

team news

Cadel Evans comblé et heureux sur les Champs Elysées à Paris pour sa première victoire du Tour de France. (©Sirotti, www.sirotti.it.)
Cadel Evans comblé et heureux sur les Champs Elysées à Paris pour sa première victoire du Tour de France. (©Sirotti, www.sirotti.it.)

Cadel Evans de l’équipe BMC Racing Team entre dans l’histoire.

24. juillet 2011

Paris, France

Le coureur de l’équipe BMC Racing Team Cadel Evans a parachevé son succès dans le Tour de France 2011 lors de la dernière étape menant à Paris. Il est le premier Australien a remporté la plus grande des courses cycliste.

« Nous l’avons fait »
Une fois franchi la ligne d’arrivée à Paris Cadel Evans a été pris d’assaut par ses huit coéquipiers qui ont tous comme lui surmontés les 3430 kilomètres de course. Trente ans après que le premier Australien Phil Henderson ait eu porté le maillot jaune Cadel Evans peut célébrer la victoire finale lors de sa septième tentative sur la Grande Boucle. « Un petit noyau de personnes a toujours cru en moi, tout comme moi d’ailleurs. Ces personnes, mon équipe, ma famille et mes proches sont ceux qui comptent le plus dans ma vie » souriait Evans à l’arrivée. « Nous l’avons fait ! Je tiens également à remercier tous nos fans qui nous ont supporté et ont dû veiller tard pour nous suivre en direct à la télé en Australie. » C’est Mark Cavendish (HTC-Highroad) qui remporte le traditionnel sprint des Champs Elysées.

Le contre la montre en point d’orgue
Evans s’est emparé de la tête du classement général lors de l’avant dernière étape en remontant un retard de 57 secondes sur Andy Schleck (Leopard Trek) dans le contre la montre de 42km de Grenoble. Schleck termine finalement deuxième du classement général à 1 :34 d’Evans qui l’emporte en 86 heures, 12 minutes et 22 secondes. « Pour moi le meilleur moment de ce Tour c’est sans aucun doute les 3-4 derniers kilomètres du contre la montre hier. Je savais que j’avais fait le plus dur en roulant à fond sur les 35 premiers kilomètres du parcours alors j’ai essayé de profiter au maximum de ce moment. C’est bien la première fois de ma vie que les trois derniers kilomètres d’un contre la montre sont aussi plaisants. »

En prime la place de Numéro 1 mondial
En remportant le Tour de France, sa troisième course à étapes sur cinq cette année, Cadel Evans reprend les commandes du classement de l’UCI World Tour, position qu’il avait déjà occupé après sa victoire dans Tirreno-Adriatico. Evans s’est également adjugé le Tour de Romandie et s’est classé deuxième du Critérium du Dauphiné cette année. Cette victoire sur le Tour propulse l’équipe BMC Racing Team en deuxième place du classement mondial de l’UCI World Tour juste derrière la formation Leopard Trek. Les huit coéquipiers de Cadel Evans sur ce Tour de France sont Brent Bookwalter (USA), Marcus Burghardt (GER), Hincapie (USA), Amaël Moinard (FRA), Steve Morabito (SUI), Manuel Quinziato (ITA), Ivan Santaromita (ITA) et Michael Schär (SUI). Le Directeur Sportif de l’équipe BMC Racing Team John Lelangue était assisté sur ce Tour de Fabio Baldato, pour tous une énorme satisfaction.

Hincapie écrit l’histoire
Avec la victorie de Cadel Evans George Hincapie remporte son neuvième Tour de France en tant qu’équipier et rajoute une nouvelle ligne à son record. « Ce matin avant de nous élancer j’ai dit aux gars d’essayer de s’imprégner d’un maximum de choses, la route, les sons, les couleurs parce que c’est une journée spéciale dont ils se souviendront toute leur vie » racontait l’Américain. « Je dois dire que ce Tour a été très spécial. Quand je repense à la première semaine chaotiques, les différents challenges en montagne, les approches tactiques des adversaires à gérer en terminant par ce contre la montre dramatique, je dois dire que j’ai vécu de belles émotions. » George Hincapie a été coéquipier de Lance Armstrong lors de ses sept victoires sur la grande Boucle (1999-2005) avant d’épauler Alberto Contador en 2007. Avec 16 participations le New Yorkais détient le record du Tour de France.

L’équipe BMC Racing Team remporte le Tour de France après seulement deux participations.
Le Codétenteur de l’équipe américaine Andy Rihs ne pouvait contenir sa satisfaction en voyant l’Australien triompher sur les Champs. « La victoire de Cadel dans ce Tour c’est toute l’organisation, la préparation et le soutien que nous lui avons fourni qui paie aujourd’hui. Comme toute l’équipe je suis extrêmement fier mais je pense que l’homme le plus heureux de la Terre aujourd’hui c’est Cadel. Cela doit être une satisfaction énorme que de voir son rêve se réaliser. Cadel a du potentiel et il l’a démontré durant ces trois semaines de course. Il s’est battu tous les jours et c’est une performance historique pour lui et tout le reste de l’équipe. »