Veuillez choisir votre pays et votre langue
France, Français

team news

(©BMC/Tim de Waele.)
(©BMC/Tim de Waele.)

L'équipe BMC Racing Team s'engage avec Cummings

30. septembre 2011

Santa Rosa, California

Avec la signature de Steve Cummings, deux fois deuxième du Tour de Grande Bretagne, l'équipe BMC Racing Team s'étoffe en vue de la saison 2012.

Un coureur versatile

Pour le President et Manager General Jim Ochowicz de la formation americaine le coté multi facettes du Britannique contribuera de différentes manières aux succès de l'équipe." Steve est un spécialiste du chrono dont il ne faut plus faire la présentation, autant en individuel que dans l'exercice par équipe de plus il est excellent grimpeur. Nous espérons qu'il nous sera d'une grande aide sur les Grands Tours et sur d'autres courses à étapes pendant la saison." Les détails du contrat de Cummings n'ont pas été rendu publique.

'Faire de mon mieux'
Cummings âgé de trente ans a terminé deux fois deuxième du Tour de Grande Bretagne (ce mois ci et en 2008). Le britannique a remporté une étape du Tour d'Algarve en Février et s'est classé deuxième des championnats de Grande Bretagne du contre la montre. Ses plus beaux faits d'arme sont à mettre à l'ordre de la piste avec l'équipe de Grande Bretagne de poursuite. Champion du monde en 2005 Cummings faisait également partie de l'équipe médaillée d'argent aux Jeux Olympiques d'Athènes en 2004.
Cummings avouait que l'idée de pouvoir retravailler avec l'Assistant Directeur Sportif de l'équipe BMC Racing Team Max Sciandri l'avait grandement motivé à s'engager avec la formation américaine." Ils viennent de remporter le Tour de France et les coureurs qui ont signés avec eux sont tous capables de remporter n'importe quelle course du coup je n'ai pas hésité un instant. Dans cette équipe les possibilités sont énormes pour un coureur." Les objectifs de Cummings en 2012 sont clairs."Je veux travailler du mieux possible pour l'équipe et saisir un maximum d'opportunités tout  au long de la saison. Il ne m'en faudra pas plus pour être heureux."