Veuillez choisir votre pays et votre langue
Suisse, Français

Schurter bat Absalon au sprint lors de la BMC Racing Cup à Lugano

14. avril 2013

Lugano/Tesserete

Une formidable ambiance de compétition, une organisation parfaite et un magnifique temps printanier étaient de la partie pour une deuxième édition palpitante de la BMC Racing Cup à Lugano/Tesserete. 720 participants toutes catégories confondues ont apprécié le parcours de 6,1 km, qui est particulièrement réputé et prisé pour ses nombreuses sections techniques. Les spectateurs ont assisté à des courses captivantes qui se sont terminées par le combat attendu entre deux géants du VTT : Julien Absalon (BMC Racing) et Nino Schurter (Scott Swisspower).

Cette fois encore, les deux coureurs n'ont fait preuve d'aucune pitié dans leur lutte à la victoire. Comme dans nombre de duels hautement spectaculaires qu'ils se sont livrés au niveau Coupe du monde, la course s'est jouée à la toute fin, lors du sprint final. Les deux athlètes n'ont accepté de la compagnie que pendant une courte période après le départ : Lukas Flückiger a été ralenti par une crevaison et Moritz Milatz, le vainqueur de l'an dernier, a souffert des températures plutôt chaudes. Martin Fanger, qui a finalement terminé troisième, fut le dernier à perdre contact avec Schurter et Absalon.

Les deux favoris de la course ont imposé un rythme d'enfer et ont mené une lutte serrée jusqu'à la ligne d'arrivée. Une situation critique s'est présentée lorsque Schurter a dépassé Absalon d'une manière assez risquée dans le dernier demi-tour juste avant la ligne d'arrivée. Mais cette échauffourée a été considérée comme étant dans les limites du contact autorisé.

Cependant, Absalon n'a pas pleuré longtemps sur la victoire manquée. Il a trouvé du réconfort dans l'expérience qu'il a faite de son tout nouveau teamelite TE01 29 de BMC pendant la course : « Je suis ravi que ce magnifique nouveau vélo m'ait permis de garder le rythme avec Nino pendant les descentes. Par le passé, il était plus rapide que moi dans les descentes. Aujourd'hui, cette expérience m'apporte beaucoup d'assurance pour les grandes courses à venir. Et je sais maintenant que je suis en bonne forme. » Schurter était également impressionné par la performance d'Absalon dans les descentes : « Il s'est tellement approché qu'il m'a même poussé, » raconte le coureur suisse.

Dans l'ensemble, si l'on considère les premières positions, la course élite homme fut une lutte entre deux grandes équipes, toutes deux situées en Suisse : à une exception près, les huit premières positions étaient occupées par des coureurs soit de l'équipe BMC Racing ou de Scott Swisspower. Alors que Schurter décrochait la victoire élite pour Scott Swisspower, Matthias Stirnemann remportait la compétition des moins de 23 ans (4ème place) pour BMC Racing.

Chez les femmes, Esther Süss (Wheeler-IXS) a trouvé le bon rythme dès le départ. Très tôt dans la course, elle s'est échappée devant ses adversaires et sa domination est restée pratiquement incontestée jusqu'à ce qu'elle franchisse la ligne d'arrivée après cinq tours réalisés en 1h17:49,9. Katrin Leumann (Ghost Factory Racing) est arrivée deuxième avec presque une minute de retard. La championne de l'an dernier, Kathrin Stirnemann (Sabine Spitz Haibike Pro Team), a décroché la troisième marche du podium.

Pour tous les résultats : www.bmc-racing-cup.ch