Veuillez choisir votre pays et votre langue
Suisse, Français

Ralph Näf: "Tout peut se passer durant un sprint" - Le pilote BMC part à la chasse de l'or

18. juin 2013

BMC Mountainbike Racing Team
Championnat d'Europe à Bern (Suisse)

European Championships in Bern
Présentation

June 18, 2013 - Grenchen: L'ensemble des coureurs professionnels du BMC Mountainbike Racing Team a été sélectionné pour le championnat continental dont les épreuves débutent avec l'Eliminatore jeudi 20 juin. Le champion du monde de sprint, Ralf Nâf, sera au départ de cette épreuve inaugurale.

Après sa deuxième opération de la main mi-avril, il était évident que Ralf Näf ne serait pas en mesure d'arriver en forme à temps sur les Championnats d'Europe. Mais il a tout de même été sélectionné par Swiss Cycling. L'entraîneur national, Bruno Diethelm, explique les raisons de cette sélection : "Si Ralph est capable de tenir son cintre, tout est possible..."

Näf confirme en rigolant : "Je peux tenir mon cintre ! Je vais appliquer la même stratégie que l'an passé aux Mondiaux. Si je peux remporter un nouveau titre, je ne m'en priverais pas. Lors d'un sprint, tout peut arriver" explique le père de famille originaire d'Andwil. Il s'agira du premier titre européen décerné en cross-country eliminator.


Sur cette épreuve qui ouvrira le programme des Championnats d'Europe et se déroulera dans le centre de la capitale suisse, la tactique devrait à nouveau jouer un rôle majeur. Et les fourches Fox équipées du Lock-out devraient correspondre à merveille aux spécificités du parcours : "C'est vraiment une aide importante, ça fonctionne aussi vite que l'éclair et dans n'importe quelle situation ! Ca m'aide durant les sprints ou une fraction de seconde peut décider si vous continuez l'aventure ou si votre course s'arrête là" explique Näf. Avec l'aide du manufacturier 3T, le diamètre interne du cintre a été ajustée et la petite batterie des suspensions peut être logée à l'intérieur.

Ralph utilise également le même type de fourche lors des épreuves de cross-country. Et le garçon ne manque pas d'éloges concernant les nouvelles roues Shimano en carbone, très utiles lors de la difficile Coupe du monde samedi à Val di Sole.
"Tu te rends comptes des avantages quand tu dois accélérer de zéro à cent ou ralentir de cent à zéro !" explique Näf.
Ses coéquipiers apprécieront également ce genre d'avantage lors des prochains Championnats d'Europe à Bern.

Dimanche, Lukas Flückiger et Julien Absalon s'élanceront à l'assaut du maillot bleu que leur coéquipier Moritz Milatz a eu l'honneur de porter ses 12 derniers mois. Flückiger s'élancera avec sur le dos, le maillot à la Croix Suisse alors qu'Absalon portera la tunique tricolore de l'équipe de France. Mais tous les deux s'appuieront sur la même vélo de compétition, le BMC TE01 et sa géométrie adaptée pour les grandes roues et adoptée par l'ensemble des membres de l'équipe.

Bien entendu, le champion en titre Moritz Milatz défendra son titre sur le "Gurten" sous les couleurs noir - rouge et or de l'équipe nationale d'Allemagne. De son côté, Martin Fanger espère une condition similaire qui lui ont permis d'obtenir des bons résultats sur la Coupe du monde.

Les pilotes de moins de 23 ans, Reto Indergand et Matthias Stirnemann se battront pour une médaille devant le public suisse.

L'épreuve U23 s'élancera le 23 juin à 8h30 sur le Gurten. Absalon et les autres pilotes élites prendront le départ à 14 heures.