Veuillez choisir votre pays et votre langue
Suisse, Français

team news

Greg Van Avermaet a savouré sa première victoire de la saison ce lundi.  (©BMC/Tim De Waele.)
Greg Van Avermaet a savouré sa première victoire de la saison ce lundi. (©BMC/Tim De Waele.)

Van Avermaet remporte la 3ème étape du Tour de Wallonie

22. juillet 2013

Greg Van Avermaet du BMC Racing Team a décroché sa première victoire de la saison ce lundi sur la 3ème étape du Tour de Wallonie.

Tous ont joué un rôle
Van Avermaet a devancé Tom Van Asbroeck (Topsport Vlaanderen-Baloise) et Jean-Pierre Drucker (Accent Jobs-Wanty) tandis que son coéquipier Daniel Oss est arrivé quatrième. Il s'agit de la première victoire de Van Avermaet depuis sa victoire à Paris-Tours en 2011 et de la quatrième victoire de sa carrière en six participations à la course  qu'il avait gagnée en 2011. « Je suis vraiment content d'avoir enfin gagné une étape », a déclaré Van Avermaet. « J'ai fait de bons résultats, mais pour un coureur, le plus important, c'est de gagner. J'ai essayé de rester calme et attendre pour saisir ma chance. J'ai ensuite tout donné pour le sprint ». Sur les 30 derniers kilomètres de la course de 168,5 kilomètres, le BMC Racing Team a roulé d'une manière agressive, avec  Taylor Phinney, Daniel Oss, Van Avermaet et Yannick Eijssen, qui ont tous lancé des attaques. L'attaque d'Eijssen, qui a été suivi par Pieter Serry d'Omega Pharma-Quick Step's, a été la plus productive. Le duo est parti à 18 kilomètres de l'arrivée et a pris une avance de 37 secondes avant de se faire rattraper à 5 kilomètres de l'arrivée. « L'attaque de Yannick a vraiment relâché la pression chez nous », a déclaré Jackson Stewart, Directeur Sportif Adjoint au BMC Racing Team. « Tous ont vraiment joué un rôle aujourd'hui.  Sebastian Lander et Klaas Lodewyck ont beaucoup travaillé pour rattraper une échappée de trois hommes qui avait atteint à un moment donné une assez belle avance (six minutes) », a déclaré Stewart. Alexandr Kolobnev (Katusha Team) conserve la tête du classement général à deux jours de la fin de la course. Van Avermaet est quant à lui quatrième au général, à 22 secondes.