Veuillez choisir votre pays et votre langue
Suisse, Français

team news

Le BMC Racing Team a travaillé dur pour ramener une échappée dangereuse. (@ Casey B. Gibso)
Le BMC Racing Team a travaillé dur pour ramener une échappée dangereuse. (@ Casey B. Gibso)

USA Pro Challenge, étape 1: Mené Le Train

20. août 2012

Avec une combinaison défavorable sur la route dans la première étape de l’USA Pro Challenge, le BMC Racing Team a conduit la chasse du lundi pour préserver les chances de l'équipe au classement général.

« Chanceux de Rattrapper l’Echappée »

George Hincapie et Michael Schär du BMC Racing Team étaient dans un premier mouvement de 22-hommes, qui s'est formé immédiatement dès le début de la course de 202-kilomètres. Mais avec plusieurs favoris de la course dans le groupe, y compris quatre coureurs de Garmin-Sharp, et une avance de plus de cinq minutes, Le directeur sportif adjoint du BMC Racing Team Michael Sayers a demandé à l'équipe de commencer à courir. «Ce n'était pas bon pour nous, donc nous avons fini par travailler toute la journée », a déclaré Sayers. «Nous avons eu de la chance de rattrapper l’échappée. » Le dernier des échapés a été repris dans les trois derniers kilomètres tandis que Tyler Farrar (Garmin-Sharp) a remporté l'étape et le premier maillot de leader. Schär, à la 11ème place, fut le meilleur finisseur du BMC Racing Team.

 

Une Autre Etape Difficile En Perspective

Hincapie a dit qu'il s'est retrouvé dans l’échappée en étant vigilant car la course s’est immédiatement incilnée dès l’abord de Durango. «C'était un gros mouvement et nous avions besoin d'avoir des hommes là-bas, alors j'ai fait un effort très grand pour y entrer », a déclaré Hincapie. «Je suis arrivé complètement épuisé dans le final. » Sayers a dit que les gros efforts fournis dans une course qui était presque entièrement en ascension avec des averses intermittentes, peut avoir un effet domino sur les étapes à venir. La course de mardi de 159,3km dispose se conclura en côte. «Garmin a grillé beaucoup de cartouches aujourd'hui et nous avons aussi brûlé beaucoup aujourd'hui », at-il dit. «Je pense que cela pourrait un peu changer la dynamique de la course. »