Veuillez choisir votre pays et votre langue
Suisse, Français

team news

Le BMC Racing Team était septième, à huit secondes du meilleur temps, au temps intermédiaire du 13ème kilomètre. (©BMC/Tim De Waele.)
Le BMC Racing Team était septième, à huit secondes du meilleur temps, au temps intermédiaire du 13ème kilomètre. (©BMC/Tim De Waele.)

Tour de France, 4ème étape : neuvièmes du contre-la-montre

2. juillet 2013

La neuvième place du BMC Racing Team ce mardi au contre-la-montre par équipe a été une déception, a déclaré John Lelangue, mais la perte de 26 secondes n'est pas une préoccupation majeure car la course est loin d'être terminée.

'La route est encore longue jusque Paris'
Orica-GreenEdge a remporté le contre-la-montre de 25 kilomètres avec une seconde d'avance sur Omega-Pharma QuickStep et trois secondes sur Sky Procycling. « Nous voulions être dans le top 5 et perdre un peu moins de temps sur les principaux leaders au classement général », a déclaré Lelangue. « C'était donc un peu décevant vu tout le travail que nous avons fourni. Nous savons que cela peut arriver sur un parcours aussi rapide, même sur une courte distance. Au moins, nous sommes toujours là et nous savons que la route est encore longue jusque Paris. La montagne n'arrivera qu'en fin de semaine et nous avons deux autres contre-la-montre individuels : l'un, très rapide, au Mont-Sait-Michel et un autre, technique, à Embrun ». Cadel Evans, qui est 28ème au général, à 26 secondes du nouveau leader Simon Gerrans (Orica-GrrenEdge), a simplement ajouté : « Nous ne roulions pas suffisamment vite », a-t-il dit. « Perdre pas mal de secondes, ce n'est pas ce que l'on souhaite aujourd'hui et ce n'est pas ce que j'avais prévu », a-t-il dit, « mais nous allons analyser tout ça et y jeter un oeil ».

Ecoutez l'intégralité des commentaires d'Evans, Lelangue et Tejay van Garderen sur l'Audio Line du BMC Racing Team consacrée au Tour de France.