Veuillez choisir votre pays et votre langue
Suisse, Français

team news

Philippe Gilbert était dans le groupe qui a disputé le sprint final. (©Sirotti.)
Philippe Gilbert était dans le groupe qui a disputé le sprint final. (©Sirotti.)

Tour de France, Etape 13: Evans Toujours Combatif; Gilbert Termine Huitième

14. juillet 2012

Cadel Evans et le BMC Racing Team sont partis à l’offensive sur la fin de l'étape de samedi au Tour de France, ce qui a séparé le peloton sur la seule montée classée de la journée et à terme, Philippe Gilbert a terminé à la huitième place.



Travail d'Equipe

A l’abord de la montée de 3ème catégorie, le Mont Saint-Clair à moins de 25 kilomètres de l'arrivée dans la course de 217 km, le BMC Racing Team a élevé le tempo et sous les forts vent de travers, Evans a attaqué dans la montée. Le leader de la course Bradley Wiggins (Sky Procycling) n'a pas tardé à combler l’écart creusé mais l'accélération a forcé une sélection d'environ 30 coureurs. Evans a expliqué que ce mouvement stratégique était vraiment le résultat d’un effort d'équipe. « L'équipe a fait un super travail et le principal principale c’est qu’ils m’ont placé ici, en particulier George Hincapie, » a déclaré le vainqueur sortant. « Il est vraiment incroyable. Il faisait l’équivalent du travail de deux ou trois hommes pour me positionner avant la montée. »

 

Ochowicz: Evans Continuera A Se Battre

Le président du BMC Racing Team Jim Ochowicz a déclaré qu’Evans doit encore disputer au moins cinq étapes - parmi les sept restantes - pour reprendre son écart de 3:19, derrière Wiggins. « Nous devons continuer d’essayer, sinon nous perdrons », a déclaré Ochowicz. « Si nous n'essayons pas, même parfois, si ce n’est peut-être pas exact, le moment parfait, on ne sait jamais ce qui peut arriver dans ces courses. On continue à rester à l’avant, nous continuons à faire la course tel que nous le souhaitons et nous devons suivre aussi quand d’autres personnes ont des moments de gloire. »

 

Une Course Rapide

Après l'attaque d'Evans, le peloton réduit s’est finalement regroupé et André Greipel (Lotto-Belisol équipe) a remporté la victoire au sprint. Evans (16e) et son coéquipier Tejay van Garderen (20e) ont terminé dans le même temps. Van Garderen a conservé la tête dans la compétition du meilleur jeune, il a occupé pour tous, sauf deux jours de la course tandis que Gilbert a enregistré son troisième top 10. Le courant belge champion national contre la montre a indiqué que malgré une seule montée, c’était loin d'être une étape facile. « C'était une étape rapide et Orica-GreenEDGE ont géré la course comme une vraie classique, » a déclaré Gilbert. « Ils ont fait des relances après chaque village. J'ai vu que tous les coureurs dans le peloton se fatiguent et je suis aussi un peu fatigué, mais je vais bien. »

 

Écoutez les commentaires complets d’Evans (en anglais), Lelangue (en français), Ochowicz (en anglais) et van Garderen (en anglais) sur la ligne audio du BMC Racing Team au Tour de France:

www.bmcracingteam.com/grand-tours/tour-de-france/audio/