Veuillez choisir votre pays et votre langue
Suisse, Français

team news

A 230 kilomètres, les coureurs ont passé plus de six heures à disputer la course de San Vincenzo à Indicatore. (© Sirotti.)
A 230 kilomètres, les coureurs ont passé plus de six heures à disputer la course de San Vincenzo à Indicatore. (© Sirotti.)

Tirreno-Adriatico, 2ème Etape: Maintien En Sécurité

8. mars 2012

Indicatore, Italy

Greg Van Avermaet a tenté une attaque tardive jeudi à Tirreno-Adriatico, tandis que plusieurs autres coureurs du BMC Racing Team - dont le vainqueur en titre Cadel Evans - ont réussi à éviter une chute à grande vitesse à proximité de la ligne d'arrivée.

La Plus Longue Etape
Van Avermaet, vainqueur de Paris-Tours et du Tour de Wallonie l'année dernière, a déclaré que la priorité de l'équipe BMC Racing Team n'était pas de jouer le sprint final qui fut remporté par Mark Cavendish (Sky Procycling). "Nous n'avons pas de réel sprinter ici nous sommes donc nous avons surtout conduit Cadel et Marco Pinotti vers l'avant et nous avons fait un bon travail pour eux", a t-il dit. "Vers le final, j'ai tenté quelque chose, mais avec le vent de face, ce n'était tout simplement pas possible. Après le contre la montre par équipe d'hier, mes jambes étaient un peu douloureuses au début." La course de 230 kilomètres a été ponctuée par une chute juste après que Van Avermaet et son compagnon d'échappée Enrico Gasparotto (Astana Pro Team) aient été repris à deux kilomètres de l'arrivée. Aucun membre de l'équipe BMC Racing Team n'y a été impliqué. Matthew Goss (GreenEDGE Cycling Team) conserve la tête du général. «Ce fut un bon entraînement pour Milan-San Remo," a déclaré Van Avermaet. «C'était la première course de l'année avec un long parcours et c'était bon d'avoir du beau temps et des routes parfaites."