Veuillez choisir votre pays et votre langue
Suisse, Français

team news

Cadel Evans se classe 43ème à 47 secondes de la tête du classement du dernier contre-la-montre . (©Sirotti.)
Cadel Evans se classe 43ème à 47 secondes de la tête du classement du dernier contre-la-montre . (©Sirotti.)

Aller de l'avant après un dur Tirreno-Adriatico

12. mars 2013

Le BMC Racing Team espère que cette dure semaine de course sous des averses de pluie au Tirreno-Adriatico servira pour les courses à venir.

La pluie a rendu la tâche difficile
Manuel Quinziato, qui participait pour la neuvième fois à la course, a estimé qu'il s'agissait de l'édition la plus dure. « Nous avons fait cinq étapes de route – jamais moins de cinq heures sur le vélo – et trois étapes à plus de 3000 mètres d'ascension dans des conditions météorologiques épouvantables », a-t-il dit. « Mais pour moi, nous terminons en bonne santé et c'est ce qui est vraiment important ». La course de sept jours en Italie s'est terminée par un contre-la-montre individuel de 9,2 kilomètres sur du plat. C'est Tony Martin (Omega Pharma-Quickstep) qui remporte le chrono avec six secondes d'avance sur Adriano Malori (Lampre-Merida). Vincenzo Nibali (Astana Pro Team) a tenu bon pour être à la tête du classement général avec 23 secondes sur Christopher Froome (Sky Procycling). Quinziato réalise le meilleur temps parmi les coureurs du BMC Racing Team en se classant 20ème du chrono, à 32 secondes. Cadel Evans est le coureur de l'équipe le mieux placé au classement général (22ème à 9'46). « Ces jours-ci ont été particulièrement difficiles, avec beaucoup de pluie lors des courses ». Evans a dit qu'il allait prendre quelques jours de repos avant de se préparer pour le Critérium International. Max Sciandri, Directeur Sportif Adjoint au BMC Racing Team, se dit content de voir Evans et le reste de l'équipe terminer cette course forts physiquement. « Cadel a bien réagi hier et a fini aujourd'hui par un bon contre-la-montre », a-t-il dit. « Et hier, nous étions les mieux placés au classement général par équipe alors qu'il s'agissait de la journée la plus difficile. Ça prouve une nouvelle fois que nous ratons peut-être quelque chose, mais nous allons de l'avant ».

Ecoutez l'intégralité des commentaires d'Evans, Quinziato et Sciandri sur l'Audio Line du BMC Racing Team.