Veuillez choisir votre pays et votre langue
Suisse, Français

team news

Taylor Phinney du BMC Racing Team est monté sur le podium en tant que leader du classement par points Lotto Sprint. (©BMC/Tim De Waele.)
Taylor Phinney du BMC Racing Team est monté sur le podium en tant que leader du classement par points Lotto Sprint. (©BMC/Tim De Waele.)

Eneco Tour, 2ème étape : Gilbert deuxième ; Phinney meilleur sprinteur

13. août 2013

Philippe Gilbert du BMC Racing Team est arrivé deuxième et son coéquipier Taylor Phinney, huitième, et prend la tête du classement par points Lotto Sprint ce mercredi à l'Eneco Tour du Benelux.

Gilbert troisième au général, Phinney sixième
Daniel Oss du BMC Racing Team a emmené Gilbert à l'avant à mi-chemin de l'ascension qui menait à l'arrivée de la course de 176,9 kilomètres. « C'était parfait », a déclaré Gilbert, champion du monde sur route. « J'ai pensé que ça pouvait être pour moi. J'ai dû faire un sprint de 200 mètres en montée, ce que je peux normalement faire. Mais (Arnaud) Démare est arrivé assez vite et je n'ai pas pu riposter ». Démare a pris la tête du classement, jusqu'alors détenue par Mark Renshaw (Belkin Pro Cycling Team), dont la crevaison dans les trois derniers kilomètres l'ont empêché de faire le sprint. Gilbert est maintenant troisième au général, à quatre secondes de Démare et une seconde de Renshaw, tandis que Phinney se classe sixième, à huit seconde du leader. Gilbert enchaîne les deuxièmes places puisqu'il avait fait le même résultat aux championnats de contre-la-montre en Belgique dimanche dernier, à la 6ème étape de Paris-Nice en mars et à la Flèche Brabançonne en avril. « Je vais bien, la condition est bonne », a-t-il dit. « Je rate peut-être la victoire. Je n'en suis jamais bien loin. Être deuxième ou troisième, ce n'est pas si bien que ça et ça ne compte pas ».

Une surprise avec le maillot du meilleur sprinteur
Phinney, qui était le coureur le mieux classé de la première étape lundi, a indiqué que c'était une étape « nerveuse, stressante » où une échappée de quatre hommes a été réduite à trois avant de se faire rattraper dans les 10 derniers kilomètres. « J'ai bien été pris en charge par Manuel Quinziato, en particulier », a déclaré Phinney. « A la fin,  Oss, Klaas Lodewyck, Danilo Wyss et Amaël Moinard roulaient tous à l'avant. C'était donc très utile que tous soient là pour Phil et moi à la fin ». Phinney a déclaré qu'il savait que l'arrivée serait plus favorable pour Gilbert que pour lui. « Je voulais juste éviter de prendre des risques pour le général, en m'assurant de ne pas perdre de temps », a-t-il dit. « Je suppose que j'ai le maillot du meilleur sprinteur maintenant. C'est un peu la surprise, mais c'est une bonne façon de démarrer la course ». Marcus Burghardt du BMC Racing Team n'a pas pris le départ en raison d'une température élevée, selon le Dr Giovanni Ruffini. 

Ecoutez l'intégralité des commentaires de Gilbert (en néerlandais et en français) et Phinney sur l'Audio Line du BMC Racing Team.