Veuillez choisir votre pays et votre langue
Suisse, Français

team news

Evans avait porté le maillot vert de leader à points depuis l'étape 2 mais a concédé la tête de ce classement mercredi. (© BMC / Tim de Waele.)
Evans avait porté le maillot vert de leader à points depuis l'étape 2 mais a concédé la tête de ce classement mercredi. (© BMC / Tim de Waele.)

Critérium du Dauphiné, Etape 3: Attaque de Gilbert; Evans prêt pour le contre la montre

6. juin 2012

Dans les derniers moments de l'étape mercredi du Critérium du Dauphiné, Philippe Gilbert du BMC Racing Team a fait une impressionnante démonstration de la forme qui lui a valu le titre de numéro 1 mondial l’an dernier, tandis que son coéquipier Cadel Evans avait l'air bien avant le premier test important de la course de huit jours.

Bon Travail d’Équipe 

Gilbert a attaqué à 1,5 kilomètres de l'arrivée dans la course de 167 km et a immédiatement creusé un petit écart. Omega Pharma-Quick Step a mané le train en chasse, et  le champion national belge a fait tourner ses pédales, il est resté à l’avant de la poursuite jusqu'à ce que les efforts à l’arrière le rattrape à l'intérieur des 500 derniers mètres. Edvald Boasson Hagen (Sky Procycling) a remporté la victoire d'étape tandis qu’Evans a évité une chute dans les 50 derniers mètres pour finir dans le même temps. À l'approche du contre la montre individuel de 53,5 km de jeudi, Evans a dit qu'il est heureux de la façon dont les choses sont allées jusqu’ici. Son top 10 dans le prologue et sa victoire sur la première étape l’ont placé à une seconde de la tête de course détenue par Bradley Wiggins (Sky Procycling). "A partir de demain et jusqu'à dimanche snous aurons un meilleur indicateur de la façon dont nous allons à l’approche du Tour de France et sur quels domaines nous devons nous améliorer," a dit Evans. "L'équipe travaille bien et tout le monde a bien roulé et nous avons très bien fonctionné comme un groupe." Evans, second du Dauphiné l'an dernier, a dit qu'il s'attend à ce que Wiggins (le champion en titre) soit son adversaire principal. "Si il fait un bon chrono, il a également montré qu’il est capable de bien grimper cette année et durant plus d'une semaine, il a été prouvé qu’il pouvait répondre dans les montagnes. Demain, c'est certainement l'un des jours principaux, sinon le jour le plus important."