Veuillez choisir votre pays et votre langue
Suisse, Français

team news

Greg Van Avermaet a remporté le Tour de Wallonie ce mercredi pour la deuxième fois.  (©BMC/Tim De Waele.)
Greg Van Avermaet a remporté le Tour de Wallonie ce mercredi pour la deuxième fois. (©BMC/Tim De Waele.)

Van Avermaet du BMC Racing Team remporte le Tour de Wallonie

24. juillet 2013

Greg Van Avermaet du BMC Racing Team a gagné sa deuxième étape en trois jours au Tour de Wallonie ce mercredi – son coéquipier Daniel Oss est arrivé deuxième – et le temps gagné par Van Avermaet dans sa victoire en solo l'a propulsé en tête du classement général, pour la deuxième fois en trois ans.

'J'ai juste essayé de gagner l'étape'
Van Avermaet a rattrapé un retard de 22 secondes en prenant la tête dans la dernière étape, en attaquant au pied de la dernière ascension et en bénéficiant d'un bonus de 10 secondes pour sa victoire d'étape. Il est arrivé bien avant le précédent leader de la course Alexandr Kolobnev (Katusha Team), qui a subi un problème technique, et Anthony Geslin (FDJ.fr), qui était deuxième, mais qui a été lâché dans la côte. « J'ai juste essayé de gagner l'étape », a déclaré Van Avermaet. « Passer de zéro à trois victoires, c'est vraiment génial pour moi. Je suis très content de mon Tour de Wallonie. C'est un parcours qui me convient et ça me rend confiant pour San Sebastian (samedi) ». Avant sa victoire lundi, la dernière victoire de Van Avermaet remonte à Paris-Tours en Octobre 2011. Au classement général, Geslin est deuxième à 10 secondes, tandis que Kolobnev se retrouve à la troisième place, à 12 secondes. Oss est quatrième à 20 secondes.

Ballan sorti de l'hôpital
Jackson Stewart, Directeur Adjoint au BMC Racing Team, a indiqué que la stratégie qui avait permis à Van Avermaet de remporter la 3ème étape lundi, avait aussi bien marché à la fin de l'étape de 144,7 kilomètres, après qu'une échappée ait été rattrapée à 17 kilomètres de l'arrivée. « C'était impressionnant », a déclaré Van Avermaet. « Nous avons fait la même chose toute la semaine. Tout s'est parfaitement bien passé. Taylor Phinney est venu à l'avant et a emmené Greg juste au pied. Quand Phinney l'a lancé, Greg a mis les gaz durant toute l'ascension ». Après la course, le BMC Racing Team a appris d'autres bonnes nouvelles car Alessandro Ballan est sorti de l'hôpital où il était en observation depuis dimanche après s'être plaint de douleurs abdominales. L'ex-champion du monde sur route avait couru la 1ère et la 2ème étape avant de se retirer de la course.