Veuillez choisir votre pays et votre langue
Benelux, Français

Journée historique pour BMC et Absalon

23. June 2013

Bern

Championnats d'Europe XCO Bern (Suisse)
Reportage

Le coureur français remporte le titre européen devant près de 15 000 personnes. Retardé par un problème mécanique en début de course par un problème mécanique, Lukas Flückiger prend la 4e place...

Grenchen, 24 juin. Le titre européen reste la propriété de la maison BMC! Un an après Moritz Milatz, le Français Julien Absalon a remporté le deuxième titre européen de sa carrière aujourd'hui sur le Gurten au dessus de la capitale Bernoise. Le double champion olympique a a signé une course d'anthologie, faisant chavirer près de 15 000 spectateurs et Monsieur Andy Rhis (propriétaire BMC). Ce dernier commentait : "c'était une belle fête aujourd'hui. Je suis Suisse mais j'ai toujours eu un peu de soleil français dans le coeur..."

A deux tours de l'arrivée, après un effort violent et prolongé, Julien Absalon décroche Nino Schurter, son seul rival. A l'arrivée, les écarts sont énormes. Le Champion du monde, 2e, est à 1'53''. Le titre continental constituait le premier objectif de la saison pour Absalon. C'est aussi sa première grande victoire sous les couleurs BMC : "Si j'explosais, il n'y avait pas de regret à avoir, il fallait tenter... Quand il a lâché, il a pris 15 secondes d'un coup. J'étais à la rupture, je me demandais si je n'allais pas ralentir et c'est à ce moment là qu'il a lâché." Pour Absalon, cette victoire est le premier titre international depuis 2008 et son sacre aux Jeux Olympiques de Pékin.
Absalon confie : "J'ai compris qu'il fallait mettre Nino sous pression. Sur un effort court, il est meilleur que moi. Mais si je parvenais à prolonger mon effort, je pouvais le mettre en péril..." Aujourd'hui, le BMC TE01 a vécu une des plus belles journées de son histoire.

Après un début de course compliqué par la faute d'un problème mécanique, Lukas Flückiger termine à 12 secondes du podium : "J'ai cassé ma chaussure. J'ai du m'arrêter en zone technique pour la réparer. Je pense que je ne pouvais pas lutter entre Julien et Nino mais je reste persuadé qu'un podium était jouable... J'avais la forme aujourd'hui..." Moritz Milatz confirme qu'il est sur la bonne voie en prenant la 11e place.

U23 : Reto Indergand pas récompensé
Reto Indergand n'a pas obtenu la récompense espéré dans l'épreuve des Moins de 23 ans. Dès le début de l'épreuve, le coureur suisse fait partie des prétendants au podium. Mais a un tour de l'arrivée, l'Italien Nicholas Pettina chute juste devant lui avant de s'élancer sur l'un des tremplins du circuit. La mauvaise opération lui coutera un temps précieux et surtout, pas mal d'énergie. Présent dans un groupe de six coureurs luttant pour une médaille, il cédera en fin de course pour prendre la 7e place : "Je suis déçu, je voulais une médaille. Mais à la fin il me manquait de l'énergie", a déclaré Indergand.

Jeudi, lors de l'ouverture des Championnats d'Europe, Reto Indergand avait pris la médaille d'argent avec l'équipe nationale suisse. Premier relayeur, il s'était affirmé face à des coureurs de la trempe de Marco Aurelio Fontana, ne lâchant qu'une poignée de secondes face au médaillé de bronze des derniers Jeux Olympiques.

Matthias Stirnemann dans un mauvais jour a pris la 21e place.

Les résultats
Elites hommes
1. Julien Absalon (Fra)
2. Schurter (Sui)
3. Fontana (Ita)
4. Lukas Flückiger (Sui)
30. Martin Fanger (Sui)

U23
1. Jordan Sarrou
7. Reto Indergand
21. Matthias Stirnemann