Veuillez choisir votre pays et votre langue
Benelux, Français

Les athlètes de BMC dominent à Zurich et en Californie!

16. juillet 2012

Ronnie Schildknecht remporte l'Ironman de Zurich pour la sixième fois consécutive, Andrea Salvisberg célèbre, avec sa victoire au 5i50 de Zurich, la plus grande réussite de sa carrière, tandis que Greg Bennett gagne le 70.3 Vineman et affirme ainsi ses ambitions pour le titre de champion du monde sur la semi-distance.

Schildknecht aligne les records

Une pression inhabituellement élevée reposait sur les épaules de Schildknecht : début juin, le Zurichois avait dû abandonner l'Ironman 70.3 de Rapperswil, sa deuxième compétition sur sol suisse, en raison d'une blessure. Cet abandon fut pour Schildknecht une amère déception personnelle qui lui a également fait perdre de précieux points en vue d'une qualification précoce pour les Championnats du Monde d'Ironman de Hawaii. Mais les critiques avaient oublié les performances dont Schildknecht peut faire preuve lorsqu'il se concentre sur son principal objectif de la saison, l'Ironman de Zurich, sa ville d'origine. Après une préparation méticuleuse, Schildknecht limite son écart par rapport à la tête au sortir de l'eau, puis il attaque la poursuite sur son timemachine TM01. Au terme de 130 kilomètres de vent et de pluie, l'athlète de BMC prend la tête de la course malgré une chute sur le bitume mouillé pendant sa remontée suite au dérapage de sa roue avant sur la bande d'un passage piéton. Schildknecht continue ensuite de renforcer son avance et lors de l'enchaînement vélo-course à pied, il a 10 bonnes minutes d'avance sur ses concurrents. Schildknecht conserve la tête jusqu'à la fin : avec un marathon parfaitement maîtrisé, le vainqueur record suisse s'assure sa sixième victoire consécutive de l'Ironman de Zurich et démontre une fois de plus qu'il a une vraie âme de champion.

Salvisberg éblouit

La veille, c'était au tour du deuxième des trois frères Salvisberg de triompher à Zurich. La série de compétition sans drafting sur distance olympique (5i50) a attiré sur la Landiwiese à Zurich un groupe de départ composé d'athlètes internationaux. Salvisberg sème ses concurrents dès l'épreuve de natation de 1,5 kilomètre dans le lac de Zurich, annonçant ainsi vouloir mener la course de bout en bout. Après une bonne performance à vélo, Salvisberg réalise la course à pied à un rythme soutenu pour finalement remporter sa plus grande victoire. Après une heure et 50 minutes, l'athlète de BMC peut être sûr de sa victoire et franchit la ligne d'arrivée en savourant la formidable ambiance.

Bennett remporte le 70.3 Vineman

Seulement une semaine après sa victoire à Munice, Greg Bennett remporte à Healdsburg en Californie déjà son deuxième Ironman 70.3 de l'année en cours. Tandis que, la semaine précédente, la distance de la course avait dû être réduite en raison des records de chaleur, cet athlète de double nationalité australienne et américaine s'assure la victoire en Californie sur la distance complète. Comme à l'habitude, Bennett termine rapidement l'épreuve de natation et sort de la Russian River juste derrière les meilleurs nageurs de la journée. À vélo, Bennett affiche ses qualités de coureur cycliste et se catapulte à la tête de la course en réalisant le meilleur temps de la journée. Il contrôle ensuite parfaitement le semi-marathon pour remporter la course avec moins d'une demi-minute d'avance sur Joe Gambles. Fort de cette victoire, Bennett se lance maintenant dans la phase de préparation finale, en particulier pour les Championnats du Monde de 5i50 et d'Ironman 70.3.