Veuillez choisir votre pays et votre langue
Benelux, Français

team news

Ivan Santaromita était seul au dernier kilomètre mais n'a pas pu conserver son avance jusque la ligne d'arrivée. (©BMC/Tim De Waele.)
Ivan Santaromita était seul au dernier kilomètre mais n'a pas pu conserver son avance jusque la ligne d'arrivée. (©BMC/Tim De Waele.)

Vuelta a España, 3ème étape : la tentative de Santaromita

26. août 2013

Ivan Santaromita du BMC Racing Team a attaqué à moins de trois kilomètres de l'arrivée ce lundi pour une arrivée au sommet sur la Vuelta a España, mais le champion italien sur route a été dépassé dans les 500 derniers mètres par le vainqueur de l'étape en solo Chris Horner (RadioShack Leopard).

Lodewyck et Wyss ont chuté
Santaromita a déclaré que la longue ascension de quatre kilomètres qui menait à l'arrivée était un bon endroit pour lancer une attaque. Il avait une avance de neuf secondes à 1,5 kilomètres de l'arrivée et était toujours détaché du peloton lorsqu'il a franchi la bannière du dernier kilomètre. Mais Horner est passé devant lui en danseuse dans les derniers virages de l'ascension et a remporté l'étape avec une avance de trois secondes qui lui fait prendre la tête du classement général. « Jusqu'au dernier kilomètre, nous avions le vent dans le dos, alors c'était bien », a déclaré Santaromita. « Mais dans le dernier kilomètre, le vent a changé de direction et nous l'avons eu de face. C'était dur. A 500 mètres de l'arrivée, Horner est passé devant moi ». Santaromita est arrivé 27ème de l'étape à 13 secondes de Horner. Ses coéquipiers Dominik Nerz (28ème) et Yannick Eijssen (31ème) arrivent en même temps que lui. Au classement général, Santaromita est le mieux placé, en 13ème position à 49 secondes. « Ivan a attaqué au bon moment, mais Horner est très fort », a déclaré Yvon Ledanois, Directeur Sportif Adjoint au BMC Racing Team. « C'était une journée difficile pour tout le monde. Il y avait du vent et c'était très dangereux ». Klaas Lodewyck et Danilo Wyss du BMC Racing Team ont tous été impliqués dans deux différentes chutes, mais aucun des deux ne souffre de blessure qui les empêcheraient de prendre le départ mardi, d'après Ledanois.

Ecoutez l'intégralité des commentaires de Ledanois et Santaromita sur l'Audio Line du BMC Racing Team consacrée à la Vuelta a España.