Veuillez choisir votre pays et votre langue
Benelux, Français

team news

Steve Morabito a été le meilleur finisseur du BMC Racing Team sur la montée vers Lagos de Covadonga. (© BMC / Tim de Waele.)
Steve Morabito a été le meilleur finisseur du BMC Racing Team sur la montée vers Lagos de Covadonga. (© BMC / Tim de Waele.)

Vuelta a España, Etape 15: Opportunité Manquée

2. September 2012

Les plans visant à placer un coureur dans l'échappée à la Vuelta a España, dimanche, se sont évanouis dans les 26 premiers kilomètres de la course de 186.5 km lorsque le BMC Racing Team n’a pu combler l'écart formé par un groupe de tête de 19 coureurs.



Une furieuse Poursuite

Lorsque l'échappée est partie après moins de 10 km, le BMC Racing Team et deux autres équipes ont manqué le mouvement et ont lancé une poursuite furieuse pour combler un écart de 35 secondes. Mais à l’avant de la première journée avec une montée hors catégorie, le peloton s’est scindé en plusieurs groupes sur la descente de 20 km, l'écart s’est creusé à une minute et finalement 10 coureurs ont composé l’échappée de la journée. « Je peux comprendre qu’on ne soit pas dans le mouvement quand il y a quatre ou cinq gars, et peut-être sept ou huit », a déclaré le Directeur adjoint du BMC Racing Team, Max Sciandri. « Mais quand il y 10 ou 20 hommes, nous devons être dans le mouvement. Nous avions besoin d’aller dans l’échappée. Nos grimpeurs - surtout avec une arrivée en côte comme celle-ci - ont manqué un grand moment. Nos autres hommes ont fait un excellent travail en essayant de la rattrapper. Lorsque nous sommes arrivés à 30 secondes, ils ne pouvaient plus rien faire. Ils ont fait du mieux qu'ils pouvaient à la fin de la descente, c'est tout. Notre course était terminée. » Antonio Piedra (Caja Rural) s’est imposé en solo deûis l'échappée pour gagner l'étape tandis que Joaquin Rodriguez (Katusha Team) a maintenu la tête du général. Steve Morabito fut le meilleur finisseur du BMC Racing Team sur l’étape (41e).