Veuillez choisir votre pays et votre langue
Benelux, Français

team news

Greg Van Averamet (au milieu) est arrivé troisième et quatrième des courses au Canada. (©BMC/Tim De Waele.)
Greg Van Averamet (au milieu) est arrivé troisième et quatrième des courses au Canada. (©BMC/Tim De Waele.)

Van Avermaet Quatrième au GP Cycliste de Montréal

15. September 2013

Greg Van Avermaet du BMC Racing Team a enchaîné après une troisième place vendredi au Grand Prix Cycliste de Québec City avec une quatrième place ce dimanche au Grand Prix Cycliste de Montréal.

'Pas aussi déçu qu'à Québec'
Van Avermaet et sept autres coureurs ont poursuivi celui qui allait remporter la course, Peter Sagan (Cannondale Pro Cycling), qui a attaqué à moins de cinq kilomètres de l'arrivée de la course de 205, 7 kilomètres. Il a rapidement pris une avance de près de 30 secondes et a remporté la course seul avec une avance de 4 secondes. « Sagan était juste un peu plus fort », a déclaré Van Avermaet. « Nous nous sommes relayés avec les autres pour essayer de le rattraper mais nous n'avons pas pu nous en approcher plus ». L'occasion pour Van Avermaet de faire un autre podium s'est évanouie quand celui qui est arrivé deuxième, Simone  Ponzi (Astana Pro Team) et le troisième Ryder Hesjedal (Garmin-Sharp) ont attaqué à un kilomètre de l'arrivée. « Je ne suis pas aussi déçu qu'à Québec car à Québec, je sentais que je pouvais gagner », a déclaré Van Avermaet. Son coéquipier Tejay van Garderen, qui a fait les deux courses pour entretenir sa forme pour les prochains championnats du monde, a déclaré qu'il avait apprécié aider Van Avermaet sur les deux jours. « C'était important pour l'équipe de prendre des points ici », a déclaré van Garderen. « Bien sûr, une victoire ici, ça aurait été bien, mais l'équipe n'aurait pas pu faire mieux ». 

Evans a joué un rôle clé
Avant que le groupe de poursuivants dans lequel se trouvait Van Avermaet se détache du peloton, van Garderen et Cadel Evans ont été les deux derniers coureurs du BMC Racing Team  à pouvoir répondre aux attaques. Avant cela, leurs coéquipiers s'en étaient chargés – Brent Bookwalter, Marcus Burghardt, Amaël Moinard, Steve Morabito et Daniel Oss – ils ont été vus à l'avant pour repousser les attaques et les infiltrer. « Nous sommes venus ici ce week-end en sachant que nous pouvions gagner et nous sommes venus avec une stratégie qui aurait vraiment pu être en notre faveur », a déclaré Jackson Stewart, Directeur Sportif Adjoint au BMC Racing Team. « Mais il y a toujours des imprévus et toujours des gars qui sont tout simplement plus forts ce jour-là ou qui attaquent au bon moment. Nous finissons donc avec un podium et quasiment un autre podium. Mais tous ont vraiment travaillé dur ». Evans a déclaré qu'il avait fait ce qu'il pouvait en arrivant 18ème à 26 secondes. « J'aurais aimé faire un peu mieux, mais j'ai pu être dans les coups que je souhaitais », a déclaré l'ex-champion du monde sur route et ex-vainqueur du Tour de France. « Greg a été notre plus belle opportunité dans le final et j'ai fait ce que je pouvais pour l'emmener là où il fallait qu'il soit ».

Ecoutez l'intégralité des commentaires d'Evans, Stewart, Van Avermaet et van Garderen sur l'Audio Line du BMC Racing Team