Veuillez choisir votre pays et votre langue
Benelux, Français

team news

Johann Schopp faisait partie d'une échappée de six hommes qui ont jouit d'une avance de près de quatre minutes durant la course. (© BMC / Tim de Waele.)
Johann Schopp faisait partie d'une échappée de six hommes qui ont jouit d'une avance de près de quatre minutes durant la course. (© BMC / Tim de Waele.)

Une Branche d'Arbre Heurte Van Garderen Contraint D’Abandonner Romandie

28. April 2012

Avec le contre la montre final qui se profile à l'horizon au Tour de Romandie, Cadel Evans du BMC Racing Team a sprinté vers la huitième place samedi après que son coéquipier Tejay van Garderen ai du quitter la course à cause d’une branche d'arbre qui volait au vent.

Un Incident Insolite
Van Garderen a été frappé au visage par une branche décrochée tandis que le que vent soufflait en rafales à 60 kilomètres à l'heure lors de la descente à grande vitesse du Col des Mosses. Cela lui a valu quelques points de suture au nez, a explique le médecin en chef du BMC Racing Team, Dr. Max Testa, mais rien n'a été cassé. "Il va bien et se sent bien", a déclaré Testa. "C'est juste une blessure aux tissus mous mais la coupe était assez profonde. Il va falloir y aller doucement pendant quelques jours." Van Garderen était à 15 secondes de la tête de course quand il a dû se retirer après seulement 50 kilomètres dans l’étape de 184 km.
 
Morabito 12e Du Classement Général
À l'approche du chrono de dimanche c’est toujours, Steve Morabito qui est le coureur le mieux placé du BMC Racing Team en 12ème place du général, 23 secondes derrière le vainqueur de la 4ème étape et nouveau leader de la course Luis Leon Sanchez (Rabobank Cycling Team). Evans s’est déplacé de huit places est situe maintenant 23ème à  30 secondes d’écart, à la veille du contre la montre de 16.2 km qui comprend une montée de catégorie 1. «Ce sera un chrono difficile», a déclaré  le Directeur Sportif adjoint du BMC Racing Team, Rik Verbrugghe. Amael Moinard, qui a conduit Evans vers le sprint, a déclaré que le plan était de rendre l'avant-dernière étape aussi difficile que possible. "Johann (Tschopp) fut notre homme dans l'échappée dès le début," a dit Moinard. "Ensuite, Cadel m'a demandé d'essayer quelque chose, mais le vent était vraiment fort. Puis à la fin, j'ai essayé de faire sortir Cadel pour le sprint alors je suis allé aussi fort que je pouvais jusqu'à 200 mètres du final."
 
Écoutez plus de commentaires du Dr Max Testa sur la ligne audio du BMC Racing Team Audioline:
www.bmcracingteam.com/news/audio-line/

Voir les photos du BMC Racing Team durant la course:
flic.kr/s/aHsjz6NHEQ