Veuillez choisir votre pays et votre langue
Benelux, Français

team news

Cutline: Mathias Frank a couru dans l'échappée durant l'étape de mercredi. (BMC Racing Team photo.)
Cutline: Mathias Frank a couru dans l'échappée durant l'étape de mercredi. (BMC Racing Team photo.)

Tour de Pékin, 2ème étape : Frank dans l'échappée

10. October 2012

Roulant sur certaines des routes qu'il a parcourues au cours d'un événement de supporters quatre jours plus tôt au Tour de Pékin, Mathias Frank du BMC Racing Team a été une nouvel fois leader virtuel à un moment mercredi, tandis qu’il était dans une échappée avec cinq hommes.



Regagner Du Temps 

Frank et son coéquipier Martin Kohler étaient deux des 10 professionnels qui ont rejoint 30 autres cyclistes amateurs et sportifs, dimanche matin. Mais cette fois, c'est Frank qui a aidé à établir le rythme durant l’étape de 126 kilomètres qui mettait en vedette trois ascensions catégorisées. Lui et ses camarades d’échappée ont bénéficié d'un maximum de 3h15 d’avance après s’être échappés après 34 km dans la course. Mais durant la première ascension de la journée - et la plus difficile - ils ont vu leur avance s'évaporer une fois au sommet. Cependant, Frank est resté dans le groupe d’une vingtaine de coureurs sélectionnés. «Je voulais regagner quelques secondes que j'avais perdu hier », a t-il dit. «C'était bien d'être dans le premier groupe. Je suis resté avec eux jusqu'à ce qu'il se divise un peu sur la dernière montée. » C'est là que le vainqueur et nouveau leader de la course Tony Martin a lancé son attaque, s’échappant dans la descente en solo avec 46 secondes d'avance sur un groupe de chasse de sept et un deuxième groupe quatre secondes plus tard qui contenait Frank. Le coureur du BMC Racing Team est maintenant au 19e rang, à 1:06 de la tête.

 

Etape Reine Jeudi

Le directeur sportif adjoint du BMC Racing Team Max Sciandri a dit qu'il était heureux de voir Taylor Phinney, Steve Cummings et Danilo Wyss finir dans le second groupe de poursuivants mercredi à l’issue d’une autre journée baignée de soleil. « Taylor était assez bien aujourd'hui et c’était assez rapide, » a t-il dit. « Steve est venu et Danilo était bien. Évidemment, nous allons garder en sécurité Mathias pour le classement général et les autres gars pour les étapes. » L’étape de jeudi de 162,5km dispose de quatre ascensions classées, dont la dernière vient à l'arrivée à la Grande Muraille de Badaling. « Demain sera une autre étape difficile avec une arrivée en haute montagne», a dit Frank. «Ce sera l'étape la plus importante de la course, donc nous allons voir comment ça va aller. » Mauro Santambrogio n'a pas commencé l’étape pour des raisons personnelles ainsi le BMC Racing Team se défend avec six coureurs.