Veuillez choisir votre pays et votre langue
Benelux, Français

team news

Brent Bookwalter, qui pose ici avec un jeune fan, a décroché son deuxième top 10 d'affilée à l'arrivée. (Georges Lüchinger photo.)
Brent Bookwalter, qui pose ici avec un jeune fan, a décroché son deuxième top 10 d'affilée à l'arrivée. (Georges Lüchinger photo.)

Tour de l'Alberta, 1ère étape : Bookwalter Sixième

5. septembre 2013

Brent Bookwalter du BMC Racing Team est arrivé sixième tandis que Peter Sagan (Cannondale Pro Cycling) a décroché la victoire pour la deuxième fois d'affilée au Tour de l'Alberta.

Un peu de chance
Bookwalter, vainqueur d'une étape au Tour du Qatar en février et cinquième lors du prologue ce mardi, a indiqué que la course de 158,1 kilomètres s'était passée comme prévue, avec une part de tension et de nervosité, en particulier après qu'une échappée de quatre hommes ait été rattrapée sur le circuit final. « C'était une arrivée vraiment folle », a-t-il dit. « Ce n'était pas une journée très exigeante sur le plan physique, de nombreux gars étaient donc frais ». Bookwalter a déclaré que son deuxième top 10 de suite prouvait sa persévérance. « Je me suis toujours battu à l'avant et j'ai aussi eu un peu de chance dans ce dernier tour pour être en bonne position au bon moment. « J'étais un peu trop loin devant dans le dernier virage. Mais mieux vaut être trop loin devant que trop loin derrière ». Jackson Stewart, Directeur Sportif Adjoint au BMC Racing Team, a déclaré qu'un manque de vent avait rendu la journée plus facile – et donc une course plus rapide que prévue. « Les routes ne sont pas trop exigeantes », a déclaré Stewart. « Mais si ce vent était monté, la journée aurait été complètement différente. Nos gars ont essayé de rester en sécurité sur les circuits, et ont essayé de placer Brent dans le sprint. En n'étant pas un pur sprinteur, il a fait du bon boulot en évitant les problèmes et en se plaçant dans le top 10. Stewart a fait savoir qu'il espérait que chaque étape ne se termine pas par un sprint massif. « Si le vent monte... j'ai l'impression que certains des circuits des prochaines étapes seront plus difficiles », a-t-il dit. « Il y aura donc des décisions à prendre en fonction du vent ou du circuit ». Bookwalter est toujours cinquième au général, à 21 secondes de Sagan, tandis que son coéquipier Cadel Evans se place quatrième, à 20 secondes.

Ecoutez l'intégralité des commentaires de Bookwalter et Stewart sur l'Audio Line du BMC Racing Team.