Veuillez choisir votre pays et votre langue
Benelux, Français

team news

Danilo Wyss a affiché ses ambitions en figurant dans l’échappée du jour lors de la dernière du Tour Méditerranéen. (©BMC/Tim De Waele.)
Danilo Wyss a affiché ses ambitions en figurant dans l’échappée du jour lors de la dernière du Tour Méditerranéen. (©BMC/Tim De Waele.)

Tour Méditerranéen, 5e étape: Danilo Wyss dans l’échappée du jour

10. février 2013

Ivan Santaromita a terminé 12e de la 5e étape du Tour Méditerranéen. L’Italien du BMC Racing Team s’est hissé au 13 rang du classement général alors que Danilo Wyss a animé l’échappée du jour.

Plan réalisé
Le coureur suisse du BMC Racing Team Danilo Wyss s’est illustré en figurant l’échappée du jour de l’étape finale du Tour Méditerranéen. Un groupe de 17 coureurs a très vite pris le large dans la plus longue étape (192 km) de cette épreuve et creusé un écart maximal de 3’20’’.  A 25 km du but et lors de l’ascension du col du Tanneron, l’harmonie au sein du groupe a pris fin. Les échappés se sont éparpillés dans l’ascension de cette difficulté de 2e catégorie alors que le peloton menait la chasse à vive allure pour finalement opérer la jonction. Dans le final de l’étape, Ivan Santaromita et Amaël Moinard ont démontré leurs qualités en attaquant. L’Italien du BMC Racing Team est le meilleur de l’équipe avec sa 12e place sur l’étape et une 13e au classement général final. Jürgen Roelandts (Lotto-Belisol) a gagné l’étape alors que le classement général est revenu à Thomas Löfkvist (IAM Cycling). De son côté, Danilo Wyss a réalisé le plan imaginé au sein du BMC Racing Team avant le départ en prenant part à l’échappée.

«La journée s’est révélée difficile. J’ai réussi à prendre le bon wagon et à rester dans ce groupe en compagnie de coureurs très forts. C’est un pas important pour ce qui me concerne.» Le mauvais temps connu en France avec des chutes de neige et des températures proches du zéro degré ont durci la course. Les conditions étaient extrêmes. Raison pour laquelle Yvon Ledanois, le directeur sportif adjoint du BMC Racing Team s’est déclaré très satisfait de la performance de l’équipe. «Chaque jour, nous avions un coureur dans l’échappée, samedi c’était Daniel Oss. Nous avons démontré un bon esprit d’équipe et travaillé durement. Je suis vraiment très content de ce que j’ai vu chez les coureurs durant ces 5 jours de course en France.» A relever que Steve Morabito ne s’est pas présenté au départ de cette ultime étape. Scott Major, le médecin du BMC Racing Team, a évoqué «des problèmes respiratoires».