Veuillez choisir votre pays et votre langue
Benelux, Français

team news

Le BMC Racing Team a roulé a roulé de manière impressionnante pour protéger la première place de Mathias Frank. (©BMC/Tim De Waele.)
Le BMC Racing Team a roulé a roulé de manière impressionnante pour protéger la première place de Mathias Frank. (©BMC/Tim De Waele.)

Tour de Suisse, 5ème étape : rester attentif

12. juin 2013

Le BMC Racing Team a bien su protéger la première place au général de Mathias Frank pour la deuxième journée d'affilée ce mercredi au Tour de Suisse tandis que l'un des autres prétendants au podium a été victime d'un accident.

'Beaucoup d'action'
Frank a déclaré qu'il y avait eu quelques moments nerveux sur l'étape de 178,4 kilomètres qui s'est terminée par un sprint groupé, remporté par Alexander Kristoff (Katusha Team), suivi de Peter Sagan (Cannondale Pro Cycling). Le champion du monde sur route Philippe Gilbert est le premier coureur du BMC Racing Team de la journée, en arrivant 13ème. « A la fin, il y avait beaucoup d'action, et ça se battait », a déclaré Frank. « Il y a eu une ou deux situations où je n'étais pas le mieux placé. Mais sur 99% de  la journée, tout s'est bien passé et l'équipe a fait du bon boulot. Avoir une équipe comme celle-ci autour de soi, c'est parfait. Je n'ai pas perdu de temps, en fin de compte, c'était donc une bonne journée ». Frank devance toujours Roman Kreuziger (Team Saxo-Tinkoff) de 23 secondes, puis Rui Costa (Movistar Team) de 35 secondes. Mais le coéquipier de Costa, Giovanni Visconti (qui était quatrième) a été victime d'un accident et a dû abandonner. Lors de la 3ème étape ce lundi, le vainqueur du Tour d'Italie 2012, Ryder Hesjedal, a également eu un accident et a dû quitter la course. « Il faut être attentif du début à la fin », a déclaré John Lelangue, Directeur Sportif au BMC Racing Team. « Nous devons progresser comme nous le faisons au Tour de France, au jour le jour, et protéger Mathias et Tejay van Garderen et arriver au contre-la-montre final de dimanche comme il le faut. J'ai confiance en l'équipe que nous avons. Ces gars savent quoi faire. Ils ont déjà fait de grands tours. Il y a des gars de classiques et des grimpeurs. Il n'y a donc aucune raison d'être nerveux ».

Ecoutez l'intégralité des commentaires de Frank (en anglais et en allemand) et Lelangue sur l'Audio Line du BMC Racing Team.