Veuillez choisir votre pays et votre langue
Benelux, Français

team news

Cadel Evans (deuxième de la droite) a parfaitement contrôlé ses adversaires dans le finish de la 8ème étape. (©BMC/Tim de Waele.)
Cadel Evans (deuxième de la droite) a parfaitement contrôlé ses adversaires dans le finish de la 8ème étape. (©BMC/Tim de Waele.)

Tour de France, 8ème Étape: Un nouveau test concluant

9. July 2011

Super-Besse Sancy, France

L'équipe BMC Racing Team a passé un nouveau test Samedi lors de la 8ème étape du Tour de France en reprenant dans un premier temps une échappée matinale avant d'amener Cadel Evans en parfaite position au pied de la dernière bosse. Evans s'est ensuite chargé de finir le travail en terminant troisième à l'arrivée. L'Australien renforce sa deuxième place au général.

"Les gars ont été super"

Rui Costa (Movistar) seul survivant de l'échappée matinale remporte l'étape. Cadel Evans a parfaitement géré la fin de course en contrôlant ses adversaires et leurs divers mouvements. C'est tout d'abord Philippe Gilbert qui a attaqué pour faire un petit écart puis c'est Alberto Contador qui y est allé de son offensive. Damiano Cunego y est allé à son tour et c'est le moment qu'à choisi Evans pour reprendre du terrain après avoir été momentanément bloqué. Gilbert a réussi à maintenir son avance et termine finalement à 12 secondes de Rui Costa alors qu'Evans franchi la ligne 15 secondes derrière Gilbert à la tête d'un petit peloton." Nous n'avons pas perdu de temps sur nos adversaires principaux et c'est la chose la plus importante ce soir. Les gars ont été fabuleux jusqu'à présent" commentait Evans une fois franchi la ligne.

A l'avant!
L'équipe BMC Racing Team a pris en charge la majorité de la chasse aux échappées. Neuf hommes s'étaient extirpés du peloton après 10 kilomètres de course et ont compté jusqu'à six minutes d'avance."Nous avions encore 5 hommes en tête de peloton à deux cols de l'arrivée ce qui est un très bon nombre" se réjouissait Evans." Lorsque les conditions sont instables entre pluie et soleil les risques sont amplifiés. À ce moment il faut rouler de manière plus prudente." Thor Hushovd (Garmin-Cervélo) s'est accroché pour finir avec le groupe d'Evans et ainsi conserver son maillot jaune une journée supplémentaire. L'étape de Dimanche longue de 208 kilomètres à travers le Massif Central comportera huit cols catégorisés.