Veuillez choisir votre pays et votre langue
Benelux, Français

team news

Michael Schär est l'un des coureurs qui a protégé les leaders du BMC Racing Team durant la première semaine du Tour de France. (©BMC/Tim de Waele.)
Michael Schär est l'un des coureurs qui a protégé les leaders du BMC Racing Team durant la première semaine du Tour de France. (©BMC/Tim de Waele.)

Tour de France, Etape 5: Evans et Van Garderen Sont Restés En Sécurité

5. juillet 2012

Cadel Evans du BMC Racing Team a évité encore une nuvelle chute à l'intérieur des trois derniers kilomètres - la troisième en trois jours - ainsi à l’issue de l’étape du Tour de France jeudi, il a pu conserver sa position dans le top 10, tandis que son coéquipier Tejay van Garderen a gardé le maillot blanc de meilleur jeune de la course.

Bon Travail D’Equipe

Van Garderen reste le mieux placé du BMC Racing Team avec sa quatrième position au classement général, 10 secondes derrière le leader de la course Fabian Cancellara (RadioShack-Nissan), tandis que Evans occupe le septième rang (à 17 secondes). Le classement général reste inchangé avec André Greipel (Lotto-Belisol Team) qui a remporté sa deuxième étape d’affilée après qu’une chute ai stoppé plusieurs coureurs a l’issue de la course de 196.5 km qui s’est conclue à Saint-Quentin. Van Garderen a déclaré s’être senti en sécurité avec une équipe autour de lui composée de plusieurs coureurs de classiques expérimentés. « Je pense que nous avons une bonne équipe d’hommes de classiques qui ont tous terminé dans le top 10 au Tour des Flandres et à Roubaix (à un moment donné dans leur carrière), donc je pense que nous avons l'équipe parfaite pour cela, » a t-il dit.

 

Rouler Comme Une Equipe De Sprinters

Le Directeur Sportif du BMC Racing Team John Lelangue a dit que l'approche de l'équipe dans la première semaine a joué un rôle important dans le maintien de ses leaders hors de danger. «Nous sommes positionnés à l'avant comme une équipe un sprinter, en imposant un bon train, et en évitant les zones à risque», a t-il dit. . « Nous aurons demain encore une étape supplémentaire, puis nous arriverons dans les montagnes. Nous avons encore toute l'équipe ici, personne n’a chuté - à l'exception de Philippe Gilbert durant la 3ème étape - mais il n’a rien eu donc je pense que nous pouvons être heureux .Si vous regardez la première semaine du Tour, c'est toujours une entreprise risquée, donc notre situation n'est pas mauvaise pour le moment. »

 

Pour entendre les commentaires complets de van Garderen (néerlandais et anglais) et Lelangue (anglais et français), consultez la ligne audio du BMC Racing Team au Tour de France:

www.bmcracingteam.com/grand-tours/tour-de-france/audio/