Veuillez choisir votre pays et votre langue
Benelux, Français

team news

Après l'éclatement de l'échappée du jour, Michael Schär est allé de l'avant et se trouve être le coureur du BMC Racing Team le mieux placé de l'étape (© Sirotti.)
Après l'éclatement de l'échappée du jour, Michael Schär est allé de l'avant et se trouve être le coureur du BMC Racing Team le mieux placé de l'étape (© Sirotti.)

Tirreno-Adriatico, 5ème étape : Schär dans l'échappée

10. March 2013

Michael Schär a fait partie de la longue échappée de l'étape de ce dimanche sur le Tirreno-Adriatico, et se trouve être le premier coureur du BMC Racing Team à avoir terminé la course longue de 230 kilomètres.

Schär est l'un des plus forts

Schär a fait son chemin dans l'échappée composée de huit coureurs qui a tenu une avance de sept minutes après 80 kilomètres de course. A 80 kilomètres de l'arrivée, l'écart était encore au-delà des six minutes. Mais l'un après l'autre, les échappés ont été repris lors de la plus grande ascension de la journée, jusqu'à ce que Damiano Cunego (Lampre-Merida) reste à l'avant. Cunego a finalement été rattrapé et Joaquín Rodríguez (Katusha) a continué seul pour remporter l'étape. Schär, qui a également participé à une longue échappée sur le Strade Bianche le week-end dernier, est arrivé 33ème, à 3'52. « Quand j'ai vu que nous n'avions personne dans l'échappée, je me devais d'y aller », a dit Schär. « C'était une grosse échappée avec des coureurs  comme Cunego et Juan Antonio Flecha, et de bons coureurs de classiques. J'ai roulé à mon rythme dans l'ascension, et j'étais l'un des plus forts, et ça donne confiance ».

Evans préfère aller de l'avant

Chris Froome (Sky Procycling) est arrivé sixième aujourd'hui et prend la tête du classement général tandis que Cadel Evans, qui était 11ème au général, est arrivé 51ème. Il reste malgré tout le coureur du BMC Racing Team le mieux placé,  occupant la 29ème place à 8'51. « En venant ici, j'étais loin du niveau des gars les plus forts ici », a déclaré Evans. « Alors me battre pour le classement général, ce n'est pas dans mes cordes en ce moment. Je dois faire avec. Mais je vais rester calme pour le moment et regarder la situation telle qu'elle est, et j'attends avec impatience les prochaines courses ». Max Sciandri, Directeur Sportif Adjoint au BMC Racing Team a dit de l'équipe qu'elle avait un objectif ce lundi, juste avant la dernière étape de mardi, qui sera un contre-la-montre individuel. « Demain, c'est la dernière étape de route et elle sera très difficile », a-t-il dit « Je pense que nous allons attaquer ».

Écoutez l'intégralité des commentaires de Evans et Schär sur l'Audio Line du BMC Racing Team